1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INFO RTL - Il vole sans le savoir un camion de surveillance des services secrets, un homme interpellé
2 min de lecture

INFO RTL - Il vole sans le savoir un camion de surveillance des services secrets, un homme interpellé

Info RTL Le camion de surveillance banalisé, garé dans la rue près d’un garage de la DGSI, avait été volé mercredi soir.

Logo de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure, dite DGSI.
Logo de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure, dite DGSI.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
Thomas Prouteau - édité par Marine Derquenne

Il aurait sans doute pu être mieux inspiré. Un homme a été interpellé ce vendredi 24 juin au matin à Viarmes dans le Val-d’Oise, soupçonné d’avoir volé mercredi 22 juin, sans le savoir un véhicule de surveillance appartenant à la DGSI, le principal service de renseignement français. 

À sa décharge, rien n’indiquait sur le camion dérobé cette semaine dans les Hauts-de-Seine, un utilitaire blanc à la carrosserie fatiguée, qu’il s’agissait d’un "soum" de la Direction générale de la sécurité intérieure. Un "soum" pour "sous-marin", autrement dit un véhicule utilisé pour leur planque par les espions chargés notamment du contre-terrorisme. À l'intérieur, se trouvaient selon nos informations des ordinateurs et des équipements de surveillance. Une source proche du dossier affirme à RTL qu'il ne contenait "pas de matériel sensible", une information impossible à vérifier de source indépendante.

Le camion était garé dans la rue, à proximité de l’un des bâtiments techniques de la DGSI dans les Hauts-de-Seine. L'utilitaire ne pouvait pas être rangé à l’abri en raison de "contraintes opérationnelles", selon la source proche du dossier. D'après nos informations, il dormait dehors tout simplement par manque de place dans le garage des services secrets.

Le malfaiteur a jeté son dévolu sur le véhicule dans la nuit du 22 au 23 juin. Pour l'embarquer il l'a fait monter sur le plateau d'un autre camion. Seulement, les plaques d'immatriculation de ce dernier étaient lisibles sur la vidéosurveillance. L'appartement du propriétaire a été localisé, ce qui a rapidement conduit les enquêteurs à Viarmes, devant son domicile. Une planque a été mise en place jusqu’à ce que le "soum" fasse son apparition ce vendredi 24 juin au matin. L’interpellation a été immédiatement décidée et s’est déroulée en douceur. Au moins un homme a été arrêté par des policiers accompagnés d'agents de la DGSI. Contacté par RTL, le parquet de Nanterre confirme qu'une enquête est en cours mais ne fait aucun autre commentaire sur une affaire qualifiée de "sensible".

Selon plusieurs sources, l'intégralité du matériel de surveillance contenu dans le camion aurait été retrouvé lors de la perquisition du domicile du suspect. On ne sait cependant pas comment le ou les malfaiteurs ont réagi lorsqu'ils ont réalisé leur bévue et se sont retrouvés face aux agents de la DGSI.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu