1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Enlèvement de Mia : un ancien militaire à la retraite interpellé dans les Hautes-Pyrénées
1 min de lecture

Enlèvement de Mia : un ancien militaire à la retraite interpellé dans les Hautes-Pyrénées

Soupçonné d'avoir participé à l'enlèvement de Mia, un lieutenant-colonel à la retraite a été arrêté mardi dans les Hautes-Pyrénées, a-t-on appris ce jeudi 10 juin.

Le procureur Nicolas Heitz tient le portrait de Mia Montemaggi lors d'une conférence de presse à Epinal, le 14 avril 2021, à la suite d'une alerte d'enlèvement qui a été déclenchée pour la fillette de huit ans le 13 avril.
Le procureur Nicolas Heitz tient le portrait de Mia Montemaggi lors d'une conférence de presse à Epinal, le 14 avril 2021, à la suite d'une alerte d'enlèvement qui a été déclenchée pour la fillette de huit ans le 13 avril.
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste

Ce mardi, un ancien militaire à la retraite a été interpellé mardi dans les Hautes-Pyrénées, a-t-on appris de source proche du dossier jeudi 10 avril. L'homme serait proche de Rémy Daillet, figure d'un mouvement complotiste soupçonné d'avoir orchestré l'enlèvement de la petite Mia dans les Vosges en avril dernier. 

Cet ancien lieutenant-colonel à la retraite a été interpellé lors d'une opération des gendarmes de la section de recherches de Nancy et de policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a ajouté la même source, confirmant une information de BFMTV. Selon nos confrères, l'homme est soupçonné "d'avoir eu connaissance du projet de rapt" de la petite Mia et d'y avoir participé en "rédigeant des notes".

Toujours d'après cette source, l'homme interpellé est un proche de Rémy Daillet, principal suspect dans l'enlèvement de la fillette de 8 ans, qui a également été arrêté il y a quelques semaines en Malaisie pour séjour irrégulier alors qu'il était sous le coup d'un mandat d'arrêt international. Dans le cadre de cette affaire, six hommes et la mère de la fillette, proches de la mouvance anti-système et complotiste, ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/