1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Délinquance : que disent les chiffres publiés par le gouvernement ?
2 min de lecture

Délinquance : que disent les chiffres publiés par le gouvernement ?

Ce jeudi 27 janvier, le ministère de l'Intérieur a présenté les chiffres de la délinquance pour l'année 2021. Des chiffres qui confirment plusieurs tendances, à commencer par une forte hausse des violences sexuelles.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration)
Crédit : Julien Mattia / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Délinquance : que disent les chiffres publiés par le gouvernement ?
02:36
Délinquance : que disent les chiffres publiés par le gouvernement ?
02:36
Alice Moreno - édité par Benoît Leroy

Une évolution impressionnante. Le nombre de viols et agressions sexuelles a bondi de 33% en 2021, par rapport à l'année précédente. Ce jeudi 27 janvier, le ministre de l'Intérieur a dévoilé les chiffres de la délinquance pour l'année 2021.

En tout, cela représente plus de 75.000 faits de délinquance sexuelle sur les douze derniers mois, contre 40.000 en 2017, au début du mouvement #MeToo. Pour autant, cela ne signifie pas nécessairement qu'il y a davantage de violences sexuelles, mais bien que les services de police et de justice sont davantage saisis. Cela passe également par le fait que la parole se libère. De la même manière, plusieurs cellules d'enquête ont été créées, la CIASE en 2019 pour les abus sexuels dans l'Église, ou la CIVISE pour l'inceste. 

Il faut quand même souligner que très régulièrement, les faits dénoncés sont prescrits, et ne seront donc pas jugés.

 
Cette libération de la parole, conjuguée à une meilleure prise en considération du sujet vaut aussi pour les violences intrafamiliales qui progressent de 14% sur un an. Ces violences n'ont cessé d'augmenter ces dernières années. Elles constituaient même l'essentiel des interventions sur les périodes de confinement. Des situations qui ont pu exacerber des tensions dans certains foyers.

La petite délinquance en baisse sur le territoire

À lire aussi

Outre les situations intrafamiliales, les services du ministère de l'Intérieur relèvent une hausse globale des homicides et des coups et blessures. 

Autre hausse remarquée, les escroqueries. Elles sont en hausse de 15%, et beaucoup se font désormais sur Internet, le nouvel eldorado des escrocs. La multiplication des services en ligne et le télétravail ont engendré une délinquance d'opportunité. De très nombreux Français ont été la cible d'escrocs au compte professionnel de formation, par exemple. 

 
En revanche, il y a du mieux dans ce qu'on pourrait appeler la petite délinquance ou la délinquance du quotidien, ce sur quoi insiste d'ailleurs Gérald Darmanin. Moins de vols violents par exemple, en baisse de 6% en un an. Ou bien encore des chiffres stables pour les vols avec armes et les cambriolages après plusieurs années de baisse.

À l'inverse, en matière de lutte contre les stupéfiants, le nombre de mis en cause augmente fortement en 2021. 38% en plus sur l'année, en ce qui concerne la consommation, dans un contexte de mise en place des amendes forfaitaires délictuelles.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/