1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Carcassonne : des locataires expulsés par la propriétaire pendant leur absence
2 min de lecture

Carcassonne : des locataires expulsés par la propriétaire pendant leur absence

Une famille de l'Aude, qui ne payait pas de loyer depuis plusieurs mois s'est retrouvée à la rue, expulsée par la propriétaire de la maison qu'elle louait.

Carcassonne, le chef-lieu de l'Aude (Illustration).
Carcassonne, le chef-lieu de l'Aude (Illustration).
Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Carcassonne : des locataires expulsés par la propriétaire pendant leur absence
00:01:44
micro generique
La rédaction de RTL

En rentrant de vacances, Élodie, Frédéric et leurs enfants retrouvent leur maison vide et les serrures changées. Ils ne payaient plus de loyer depuis 5 mois, une procédure judiciaire était en cours, mais la propriétaire n'aura pas attendu le verdict.

Alors qu'ils rentraient d'Orange, dans le Vaucluse, la famille découvre la serrure du portail de la maison qu'ils louent, à Carcassonne, complètement cassée. À l'intérieur, les pièces sont vides, comme l'explique Élodie : "J'ai fait le tour de la maison, j'avais mon fils avec moi, il m'a dit 'maman on n'a plus rien'. On a retrouvé des choses de l'intérieur à l'extérieur".

Plus de meubles, plus de voiture, ni de vêtement, de papiers ou de jouets, c'est la propriétaire des lieux qui a agi en leur absence. "Elle avait tout mis sur le trottoir, elle avait dit aux gens de se servir" déclare Élodie. Son mari poursuit : "C'est lamentable".

5 mois de loyer impayés

Maria, la propriétaire se défend. En cause, 5 mois de loyer impayés et un contentieux sur la durée du bail. Une audience pour un avis d'expulsion était prévue en juin, mais celle-ci a été reportée en octobre. Maria a pris un avion du Cap-Vert, où elle réside : "J'ai pété un câble, je suis arrivée à Carcassonne, et le jour où j'ai vu qu'ils n'étaient pas là, j'ai pénétré dans la maison. J'ai fait venir un serrurier, j'ai changé la serrure, et j'ai vidé la maison."

À lire aussi

Elle poursuit : "Si je n'avais pas fait ça, ils seraient encore dans les lieux. Ma situation à moi se serait aggravée, parce que je n'ai ni la capacité, ni les moyens de pouvoir payer des loyers à des personnes qui elles ne me paient pas".

Maria est aujourd'hui poursuivie pour vol avec effraction, mais elle assure qu'elle n'avait pas d'autres solutions.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/