1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Carburants : le pétrole va-t-il devenir de plus en plus cher ?
1 min de lecture

Carburants : le pétrole va-t-il devenir de plus en plus cher ?

Le pétrole est indispensable à l'économie et le grand coup d'arrêt provoqué par la crise sanitaire mondiale a fait grimper les prix. Cela va-t-il durer ?

Des puits de pétrole en Iran, le 12 mars 2017
Des puits de pétrole en Iran, le 12 mars 2017
Crédit : AFP / Atta KENARE
Le prix du pétrole, et par conséquent du carburant, va-t-il continuer de grimper ?
03:04
Micro générique Switch 795x530
Jean-Marc Jancovici - édité par Sarah Belien

Le pétrole est l'énergie du XXe siècle par excellence. C'est celle qui nous a offert la mobilité, les plastiques et absolument tous les produits de synthèse, de la brosse à dents au rouge à lèvre. C'est ce qui nous a permis de mondialiser l'économie en transportant très facilement des marchandises.

La production de pétrole n'a cessé d'augmenter jusqu'en 2008, en ce qui concerne le pétrole qu'on appelle conventionnel classique. Depuis, elle est en déclin. La mer du Nord, grande zone de production européenne, a atteint son maximum en 2000. La production a depuis été divisée par plus de deux

Le pétrole de schiste, depuis 2008, permet péniblement à l'offre mondiale de continuer d'augmenter. Mais ce pétrole a connu un grand coup d'arrêt avec la Covid-19, ce qui fait que, vraisemblablement, le monde va devoir commencer à se sevrer de pétrole.

Une menace pour l'économie

Les économistes ont coutume de dire que, lorsqu'il y en a moins, ça coûte plus cher. Avec le pétrole, c'est beaucoup plus pervers. Comme le pétrole est indispensable à l'économie, si on en a moins, l'économie casse : il y a moins de bateaux, moins d'avions, moins de marchandises, donc on produit moins… 

À lire aussi

Le prix va alors monter dans un premier temps, mais étant donné que l'économie est cassée, cela a pour conséquence de sortir des consommateurs, qui cessent d'êtres solvables. Des gens perdent leur travail ou perdent la capacité à avoir une voiture.

Derrière, alors même que la production de pétrole baisse, les prix redeviendront sages parce que le nombre de consommateurs se sera réajusté. Mais ce qu'on constate surtout en ce moment, c'est que les investissements pour faire sortir un baril supplémentaire de terre, eux, n'arrêtent pas d'augmenter

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/