2 min de lecture Écologie

"Goodb’Ice" déneige les routes de façon écologique

Qui dit hiver, dit froid, vent et surtout neige. Alors qu'habituellement les routes sont déneigées à l'aide de sel, des étudiants de Cergy-Pontoise ont mis au point une alternative plus écologique grâce aux déchets agricoles.

ecologie C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
C'est notre Planète du 17 janvier 2020 Crédit Image : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Marie Gingault

Déneiger les routes en les salant c'est certes efficace, mais c’est loin d'être écologique. En guise d'alternative, des étudiants de l'École de biologie industrielle de Cergy-Pontoise ont inventé une nouvelle façon de déneiger la voirie grâce à des déchets agricoles. 

Ce projet a déjà conquis la ville de Cergy qui va tester leur produit dès que la neige sera là. En 2018 un professeur leur a demandé de travailler sur le thème de la sécurité routière, et l'importante quantité de neige présente dans la Val-d'Oise à ce moment-là les a inspirés. 

Ne pouvant se rendre en cours pendant une semaine à cause de la neige, ils ont alors réfléchi à une alternative au sel pour déneiger les routes. En plus d’abîmer le bitume, le sel ruisselle ensuite vers les rivières ce qui n'est bon ni pour les plantes, ni pour les poissons. 

Un produit à la recette secrète

C'est alors qu'est né le "Goodb’Ice" pour chasser la neige. À base de déchets de l'industrie alimentaire, ce produit est beaucoup moins corrosif que le sel. Et impossible de savoir à partir de quoi il est formulé puisque les étudiants ont décidé de garder leur recette secrète. Des essais avaient déjà été formulés à base de petit lait, d'extrait de la production de reblochon ou encore de marc de café mais la recette du "Goodb’Ice" est aussi bien tenue que celle du Coca-Cola. 

Cette nouvelle solution sera testée le mois prochain sur les routes du Val-d'Oise ainsi que dans les Alpes. Les étudiants terminent actuellement leur production pour qu'il y en ait une quantité suffisante. Le projet est financé par leur et école et leur a permis de remporter le grand prix de la sécurité routière au printemps dernier

À lire aussi
Des bouteilles en plastique environnement
Écologie : le papier est-il l'avenir du plastique ?

Un objectif clair pour ces étudiants : prouver que leur produit fonctionne à grande échelle. Ils sont d'ailleurs en contact avec de grands groupes tel que Vinci. Et si ils ont cette volonté de déneiger de façon écologique c'est parce que le sel a causé de nombreux dégâts.

En région parisienne, des plantes ont été retrouvées. Le problème, c'est que ce sont des plantes que l'on trouve habituellement près du Mont Saint-Michel ou en Camargue. Selon les botanistes ce serait le sel qui aurait causé cette migration vers les axes routiers. Le sel, qui a surtout des effets toxiques sur les grenouilles et les poissons.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie C'est notre planète Neige
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants