1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Béziers : arrestation de cinq femmes dont une soupçonnée de projeter une action terroriste
1 min de lecture

Béziers : arrestation de cinq femmes dont une soupçonnée de projeter une action terroriste

Cinq femmes, dont une soupçonnée d'avoir voulu commettre une action violente, ont été interpellées à Béziers, dans la nuit de samedi à dimanche. Elles ont été placées en garde à vue.

Le logo de la DGSI (illustration).
Le logo de la DGSI (illustration).
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Guillaume Chieze & AFP & Florise Vaubien

Dans la nuit de samedi à dimanche 4 avril, les forces de l'ordre ont interpellé cinq femmes à Béziers, dont une soupçonnée d'avoir voulu commettre une action violente, a-t-on appris dimanche de source judiciaire, confirmant une information du Point

Ces interpellations ont été menées par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), dans le cadre de cette enquête préliminaire diligentée par le parquet national antiterroriste pour "Association de malfaiteurs terroriste". De fait, l'institution redoutait une action violente sur le territoire français. Elle a précisé que les gardes à vue venaient de débuter et qu'il s'agissait de déterminer la nature du projet éventuel

Le journal Le Point indique que ces interpellations ont été réalisées "dans le quartier populaire de La Dévèze", au sud-est de la ville. Parmi les personnes interpellées, une seule femme était soupçonnée de vouloir commettre une action violente. Les autres, la mère et trois soeurs de la personne initialement visée par l'opération, l'ont été parce qu'elles étaient présentes au domicile. Les autorités judiciaires ont précisé que l'une des soeurs était une mineure

Les personnes interpellées "étaient connues pour être radicalisées et, concernant certaines d'entre elles, pour avoir visionné des vidéos" du groupe État islamique, d'après nos confrères qui citent une source locale. Enfin, des éléments susceptibles d'entrer dans la composition d'explosifs ont été retrouvés, a indiqué le parquet. Ils sont en cours d'analyse. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/