1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Terrorisme : Macron rend hommage aux victimes
2 min de lecture

Terrorisme : Macron rend hommage aux victimes

D'anciens présidents ainsi que le Premier ministre et la femme du président seront présents pour la cérémonie aux Invalides.

Emmanuel Macron, aux Invalides le 14 mai 2019
Emmanuel Macron, aux Invalides le 14 mai 2019
Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Louis Chahuneau & AFP

C'est un hommage lourd de sens que va présenter Emmanuel Macron ce jeudi 11 mars. Le président de la République se rendra à une cérémonie aux Invalides pour rendre hommage à toutes les victimes du terrorisme. La date a été choisie par des associations au niveau européen pour commémorer les attentats de Madrid en 2004

Accompagné de son épouse Brigitte Macron, le chef de l'État déposera à 9h30 une gerbe devant la statue "La Parole portée", représentant une femme décapitée, dédiée aux victimes des attentats. Les anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande, le Premier ministre Jean Castex et plusieurs ministres et maires seront présents.


Un extrait du livre "Le lambeau" du journaliste Philippe Lançon, grièvement blessé dans l'attentat de Charlie Hebdo en 2015, sera lu par Chloé Bertolus, la chirurgienne qui l'a opéré. Puis Emmanuel Macron s'entretiendra avec les présidents de treize associations de victimes.

Six ans après, l'imprimeur a encore "la boule au ventre"

Emmanuel Macron se rendra ensuite à l'imprimerie Catalano à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) pour rencontrer Michel Catalano, qui avait été pris en otage par les frères Kouachi au cours de leur cavale après l'attentat de Charlie Hebdo en 2015. L'imprimeur a invité le chef de l'État à venir le rencontrer.

À lire aussi

Six ans après les attentats, il a encore "la boule au ventre" chaque matin quand il ouvre le portail de son imprimerie. Il dit avoir tenu grâce à sa famille, ses amis, à l'AFVT (Association française des victimes du terrorisme), et à ces "milliers de lettres de soutien reçues du monde entier".


Après l'attaque, l'imprimeur a subi le stress post traumatique: "J'avais du mal à m'exprimer, je pleurais, je bégayais, la nuit je ne dormais pas, j'avais des flashes qui revenaient sans cesse", racontait-il l'été dernier.

Depuis janvier 2015, les attentats ont fait plus de 260 morts en France. Au total, plus de 6.300 victimes et proches ont été pris en charge par le Fonds de garantie des victimes (FGTI) depuis 2015. Plus de 400 Français victimes d'un attentat à l'étranger ont été suivis ainsi que près de 1.000 victimes étrangères.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/