1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Syrie : où en est le pays après dix ans de conflit ?
1 min de lecture

Syrie : où en est le pays après dix ans de conflit ?

ÉCLAIRAGE - Depuis 2011, le mouvement de révolte contre le régime de Bachar Al-Assad a provoqué la mort de 400.000 personnes et contraint 12 millions de Syriens à quitter le pays.

Drapeau syrien, illustration
Drapeau syrien, illustration
Crédit : LOUAI BESHARA / AFP
Syrie : où en est le pays après dix ans de conflit ?
01:59
Brice Dugénie - édité par Florine Boukhelifa

En 2011, porté par les espoirs du printemps arabe, un mouvement de révolte contre le régime a éclaté en Syrie. Le peuple se soulevait pour demander plus de démocratie, ainsi que le départ du dictateur Bachar Al-Assad. Pourtant, dix ans après, le constat est cruel : le dirigeant est toujours en place, à la tête d'un pays en lambeaux, ruiné. Dans ce conflit, 400.000 personnes sont mortes et 12 millions ont été contraintes à l'exode, soit plus de la moitié de la population.

Au gré des alliances de circonstances, des bombardements et de la répression, Bachar Al-Assad a repris le contrôle de la majeure partie du territoire, notamment grâce au soutien indéfectible de ses alliés russes et iraniens. Le dictateur est désormais à la tête d'un État morcelé avec des zones aux mains des Turcs, des Américains, des Kurdes, des Iraniens, des Russes ou encore des islamistes

Les combats sont désormais moins intenses, mais cette situation chaotique est figée. Bachar Al-Assad devrait même être réélu président au printemps prochain, au cours d’un processus peu démocratique.

Aucune sortie de crise à l'horizon

Le pays semble être dans une impasse mortifère où personne n'est capable de trouver une sortie politique, notamment en raison du grand nombre de pays présents et des intérêts divergents. À l'échelle internationale, les résultats ne sont pas plus prometteurs : on ne compte plus les sommets, les accords et les promesses non tenues.

À lire aussi

Au total, cinq millions de Syriens ont quitté le pays depuis le début de la révolte et leur retour ne semble pas envisageable pour le moment. De nombreux opposants font partie des exilés, revenir serait dangereux pour eux. La situation économique catastrophique de la Syrie ne va pas non plus encourager au retour. Avant le conflit, il fallait 47 livres syriennes pour un dollar américain. Il en faut désormais 4.000, soit 100 fois sa valeur, et faisant exploser l’économie nationale. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/