2 min de lecture Présidentielle américaine

Une lettre d'Amérique : le rêve américain ébranlé par les inégalités sociales

PODCAST - Depuis le New Hampshire où il assiste à un discours de campagne de la sénatrice démocrate Elizabeth Warren, Philippe Corbé revient sur les inégalités sociales qui s'amplifient année après année aux États-Unis. Jamais depuis que les statistiques existent l’écart de revenus entre les plus riches et les plus pauvres n’a été aussi large.

LETTRE-AMERIQUE_POP_245x300 Une lettre d'Amérique Philippe Corbé & RTL Originals iTunes RSS
>
Une lettre d'Amérique - Le rêve américain ébranlé par les inégalités sociales Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Date : La page du podcast
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

The American Dream. Le rêve américain, cette promesse que n'importe qui peut réussir s'il travaille suffisamment dur, reste l'un des mythes les plus ancrés dans la société américaine. Pourtant, la réalité est beaucoup plus complexe dans le pays le plus riche du monde. En effet, les inégalités sociales n'y ont jamais été aussi profondes. Aux côtés de multimillionnaires, certains Américains doivent cumuler deux voire trois emplois pour s'en sortir.

La société américaine est beaucoup plus inégalitaire que les autres pays de l’OCDE, que les pays européens et notamment la France, mais ce fossé s’est accru considérablement depuis la crise financière de 2008. Jamais depuis que les statistiques existent l’écart de revenus entre les plus riches et les plus pauvres n’a été aussi large.

Ce n’est pas forcément que les plus pauvres sont devenus plus pauvres, c’est que les plus riches sont devenus beaucoup, beaucoup, plus riches. Le nombre de ménages dont les revenus annuels dépassent 250.000 dollars a augmenté de plus de 15% depuis les prémices de la crise financière.

Abonnez-vous à ce podcast

Dans le même temps, le revenu médian d’un ménage américain n’a pas bougé, il est le même qu’il y a 20 ans quand on l’ajuste à l’inflation. Cela veut dire que l’incroyable réussite économique des États-Unis a essentiellement profité aux plus riches et cela a des conséquences qu’on a du mal à imaginer en Europe, puisqu’ici il n’y a pas de système social efficace qui permet de compenser, de réduire ces inégalités.

À lire aussi
Le démocrate Joe Biden et Donald Trump Présidentielle américaine
VIDÉO - Joe Biden charge Donald Trump après la diffusion de la vidéo Macron/Trudeau

Aujourd'hui aux États-Unis, l'espérance de vie baisse. Cela veut dire que l’on vit moins longtemps en moyenne dans le pays qu’avant.

Les inégalités sociales au cœur de la primaire démocrate

Cette question des inégalités sociales occupe une place très importante dans les débats pour la primaire démocrate. Elizabeth Warren et Bernie Sanders, à l'aile gauche du parti, en ont fait leur principale bataille. L'une des propositions d'Elizabeth Warren les plus applaudies dans cette campagne, c'est une super-taxe sur les super-riches.

La sénatrice est convaincue que cette question sociale, économique, politique, est celle qui pourra permettre de rassembler, de mobiliser, et de gagner peut-être contre Donald Trump. Car il ne faut jamais oublier que si Donald Trump a gagné en 2016, ce n’est pas seulement avec un discours sur l’immigration, sur l’emploi industriel et les échanges commerciaux, mais c’est aussi parce qu’il a réussi à s’adresser à des classes moyennes, qui ont l’impression de ne pas profiter des fruits de la croissance.

>> Une lettre d'Amérique, une série d'épisodes exceptionnels à retrouver chaque mardi. Une carte-postale sonore pour nous aider à mieux comprendre cette Amérique d'aujourd'hui, à la fois si familière et parfois totalement déconcertante. Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine RTL Originals Une lettre d'Amérique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants