1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Sécurité : pourquoi les CRS ne disent pas merci à la Finlande ?
2 min de lecture

Sécurité : pourquoi les CRS ne disent pas merci à la Finlande ?

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi les CRS ne disent pas merci à la Finlande.

Une insigne de CRS (Illustration).
Une insigne de CRS (Illustration).
Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
174. Pourquoi les CRS ne disent pas merci à la Finlande ?
02:18
Florian Gazan

Ce sont les Finlandais qui sont à l’origine du cocktail que les forces de l’ordre goûtent le moins pendant les manifs : le cocktail Molotov. 

Ses ingrédients destructeurs se trouvent dans une bouteille en verre remplie d’un liquide inflammable et un morceau de chiffon imbibé d’essence attaché au niveau du goulot. Mais pourquoi ce nom de Molotov ? "En l’honneur" du ministre des affaires étrangères russe en 1939… Viatcheslav Molotov, bras droit de Staline, froid, austère, capable de passer des heures et des heures à travailler à son bureau, ce qui lui avait valu d’être surnommé "Cul d’Acier" par Lénine

En 1939, quand la Russie signe un pacte de non-agression avec Hitler, Staline se méfie et veut installer une base navale sur une presqu’île à la pointe sud de la Finlande qui refuse de le laisser faire. Conséquence directe : la Russie décide d’envahir la Finlande en affirmant hypocritement par la voix de Molotov qu’elle ne le fera pas. Pire, le Ministre prétend que les Russes viennent aider la population affamée en larguant des vivres, sauf que les vivres, c’était en fait des bombes que les Finlandais baptisent avec ironie "les paniers pique-nique Molotov". 

Et lorsque les chars soviétiques déboulent, l’armée finlandaise, sous-équipée, décide de les contrer avec une méthode testée efficacement par les Franquistes lors de la guerre d’Espagne. Ces fameux cocktails baptisés donc, en signe de retour à l’envoyeur, Molotov. 3.000 tanks russes sont ainsi détruits, obligeant l’URSS à décréter une trêve.

À écouter aussi

Un cocktail donc au goût très amer pour Staline et qui aujourd’hui peut se boire dans les bars. La composition est beaucoup moins agressive : vodka, bière et grenadine. Pour le rouge, en clin d’œil évidemment au Russe Molotov !

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/