2 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle USA (J-23) : Donald Trump chute dans les sondages

CARNET DE CAMPAGNE - À moins d'un mois de l'élection présidentielle américaine, l'écart continue de se creuser entre le président américain et son rival démocrate, Joe Biden.

Donald Trump relaie une rumeur complotiste sur Joe Biden (illustration)
Donald Trump relaie une rumeur complotiste sur Joe Biden (illustration) Crédit : JIM WATSON / AFP
Florine Boukhelifa Journaliste

Le 8 novembre 2016, Donald Trump surprenait tous les observateurs américains en devenant le 45ème président des États-Unis. Les sondages annonçaient pourtant la victoire de la candidate démocrate Hillary Clinton face au magnat de l'immobilier, avec deux à quatre points d'avance. À quelques semaines de la nouvelle élection présidentielle américaine, le 3 novembre prochain, les enquêtes d'opinion vont de nouveau bon train, avec un écart encore plus important entre les deux candidats à l'élection présidentielle.

Tous les sondages réalisés à l'échelle nationale indiquent la même tendance : Joe Biden devance Donald Trump dans la course à la Maison Blanche. Selon le site d'information politique américain RealClearPolitics, le candidat démocrate aurait même près de 10 points d'avance sur le président actuel. Résultats obtenus après avoir rassemblé l'ensemble des enquêtes d'opinion réalisées. 

Un sondage Ipsos pour l'agence de presse Reuters estime par exemple que l'écart entre les deux candidats est de 12 points. Même son de cloche du côté de Rasmussen, l'institut de sondage préféré de Donald Trump, qui le considérait encore en septembre dernier comme "l'un des sondages les plus précis de l'élection présidentielle de 2016".

Une fin de campagne très mouvementée

Ces dernières semaines de campagne se sont avérées très compliquées pour Donald Trump. Dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 septembre, le candidat républicain et Joe Biden s'écharpaient lors d'un débat organisé à Cleveland, dans l'Ohio. Les échanges plus que houleux entre les deux hommes ont choqué les Américains. Le modérateur de l'événement avait notamment dû sermonner le président à plusieurs reprises car ce dernier n'a cessé d'interrompre son rival démocrate.

À lire aussi
Illustration du Congrès américain, où siègent les 538 grands électeurs qui élisent le président américain Présidentielle américaine
Présidentielle USA : comment fonctionne le système électoral des grands électeurs ?

Plus récemment, Donald Trump annonçait avoir été testé positif à la Covid-19. Un comble pour un candidat qui a longtemps démenti la gravité de la situation sanitaire dans son pays. Refus de porter le masque, non-respect des gestes barrières, il a finalement dû revoir ses positions, mais a tout de même été rattrapé par la maladie. À sa sortie de l'hôpital, Trump affirmait qu'il ne fallait "pas se laisser dominer par le virus". Une déclaration qui n'avait pas fait l'unanimité chez ses compatriotes, alors que nombre d'entre eux ont perdu un proche dans cette pandémie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Élections américaines Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants