2 min de lecture Élections américaines

Présidentielle américaine : Trump n'est "pas le bon président" affirme Michelle Obama

Tête d'affiche de la convention démocrate qui s'est ouvert ce lundi 17 août, Michelle Obama a clairement affirmé que Donald Trump n'était "pas le bon président" pour les États-Unis.

L'ancienne Première dame Michelle Obama le 29 octobre 2019.
L'ancienne Première dame Michelle Obama le 29 octobre 2019. Crédit : SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

L'élection présidentielle américaine aura lieu dans moins de 3 mois, et les candidats à la Maison Blanche mettent les bouchées doubles. Ce lundi 17 août, la convention démocrate s'est ouverte, virtuellement, avec de nombreuses personnalités venues rassembler les électeurs autour de Joe Biden.

Parmi elles, Michelle Obama. Lors de son intervention, l'ancienne Première dame a dénoncé le "manque total d'empathie" de Donald Trump, affirmant qu'il n'était "pas le bon président" pour les États-Unis. Michelle Obama appelle fermement à élire Joe Biden le 3 novembre.

"Car à chaque fois que nous nous tournons vers la Maison Blanche pour une direction, ou du réconfort, ou un semblant de stabilité, ce que nous recevons à la place c'est du chaos, de la division et un manque complet et total d'empathie", a déclaré Michelle Obama dans un discours passionné, en clôture de la première soirée de cette convention inédite, entièrement virtuelle à cause de la pandémie du coronavirus.

"Je connais Joe. Il fut un fantastique vice-président"

Pré-enregistré, des extraits de son discours avaient étaient diffusés à l'avance. "Je connais Joe. Il fut un fantastique vice-président", devait notamment déclarer l'ancienne Première dame des États-Unis. "Il sait ce qu'il faut faire pour sauver une économie, vaincre une pandémie et montrer la voie à notre pays", devait-elle ajouter. "Il dira la vérité et fera confiance à la science", devait-elle encore dire dans une pique au locataire de la Maison Blanche, qui a multiplié les discours et annonces climato-sceptiques.

À lire aussi
Deux jeunes chats (photo d'illustration). international
Après les chiens, Biden et “les demo-cats”

Pour Eva Longoria, qui a ouvert cette convention démocrate, ce rassemblement permet de "réaffirmer notre démocratie. Cette année, nous sommes venus la sauver." a déclaré l'actrice. En évoquant la crise du Covid-19 et la récession, elle a poursuivi que déjà auparavant, les presque quatre années passées sous la présidence de Donald Trump "nous ont diminués et divisés". "Et pourtant, au milieu de cette peur, de la peine et de l'incertitude, le peuple s'est rassemblé car nous savons que nous valons mieux que cela. L'Amérique vaut mieux que cela", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections américaines États-Unis Michelle Obama
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants