1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pénuries d'essence au Royaume-Uni : le gouvernement prêt à solliciter l'armée
1 min de lecture

Pénuries d'essence au Royaume-Uni : le gouvernement prêt à solliciter l'armée

Le Royaume-Uni a demandé lundi à son armée d'être prête à venir en aide dans la crise des carburants en cours dans le pays.

Des pompes à essence dans une station service (illustration)
Des pompes à essence dans une station service (illustration)
AFP & Julien Vattaire

Le Royaume-Uni fait face à des pénuries d'essence considérables. Inquiets, les automobilistes se sont précipités devant les pompes pour réaliser des "achats de panique" ces derniers jours. Face à cette crise des carburants et aux craintes de sa population, le gouvernement britannique se dit prêt à solliciter l'aide de l'armée

"Un nombre limité de chauffeurs de camions-citernes militaires doivent être prêts à intervenir et déployés si nécessaires pour stabiliser l'approvisionnement en carburant", a déclaré dans la soirée le ministère de l'Energie dans un communiqué.

Partout à travers le pays, les panneaux "plus d'essence" ou "hors service" se multiplient près des pompes à essence, avec notamment environ 30% des stations du géant BP touchées par des pénuries de carburant. Les files de voitures s'étirent sur la longueur et dans la durée dans la majorité des stations du Royaume Unis. Des clients, impatients et à cran, en sont venus aux mains près des pompes, comme l'attestent plusieurs vidéos de médias britanniques. 

"Une normalisation des stocks dans les jours à venir"?

Selon la PRA, l'une des associations de distributeurs de carburants, jusqu'aux deux-tiers de ses membres (5.500 sites indépendants sur un total de 8.000 stations dans le pays), étaient à court de carburant dimanche, "les autres presque à sec". Mais l'association dit s'attendre à "un possible relâchement de la demande et une normalisation des stocks dans les jours à venir".

À lire aussi

Ces pénuries d'essence ou diesel s'expliquent essentiellement par un manque de chauffeurs de camions disponibles pour l'acheminent des terminaux de stockages vers les pompes, sous l'effet de la crise sanitaire et du Brexit. Le problème touche également les rayons des supermarchés, les fast-foods, les pubs, les marchands de vélos, entre autres, qui déplorent des retards de livraisons et stocks épuisés sur certains produits.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/