1 min de lecture Suède

Mutation du coronavirus : un premier cas détecté en Suède

Selon les autorités locales, il s'agit d'un cas isolé et le risque de propagation du variant britannique de coronavirus est faible.

Un drapeau de la Suède (illustration)
Un drapeau de la Suède (illustration) Crédit : JOHN MACDOUGALL / AFP
Florine Boukhelifa et AFP

Le variant britannique du coronavirus continue de circuler. Un premier cas de contamination a été détecté en Suède samedi 26 décembre, ont annoncé les autorités sanitaires. Il été repéré "sur une personne qui a voyagé depuis le Royaume-Uni", a souligné l'Agence de santé publique suédoise dans un communiqué. Il s'agit "d'un premier cas isolé" dans ce pays.

"Ce n'était pas inattendu. Nous savons que ce variant existe au Royaume-Uni depuis septembre et qu'il a également été signalé dans d'autres pays d'Europe sous la forme de cas isolés", a expliqué l'un des responsables de l'agence. La personne, arrivée le 20 décembre en Suède selon les médias, a séjourné dans le Södermanland, au sud de Stockholm.

"Le risque de propagation de l'infection en raison du cas est considéré comme très faible", ont précisé les autorités locales dans un communiqué. Après l'apparition de cette nouvelle souche jugée plus contagieuse par les autorités britanniques, le gouvernement suédois a annoncé le 21 décembre qu'il suspendait pour 48 heures les vols depuis le Royaume-Uni. Mercredi, la suspension a été prolongée jusqu'au 31 décembre.

Pas de test ni d'isolement à l'arrivée

En dépit de cette mesure, un avion de la compagnie British Airways en provenance de Londres, avec à son bord 29 Suédois et quatre Finlandais, a atterri samedi à l'aéroport de Stockholm-Arlanda, suscitant l'incompréhension des autorités suédoises.

À lire aussi
Un homme marchant sous la pluie à Stockholm (Suède) où aucun confinement n'est appliqué, le 22 octobre 2020. coronavirus
Coronavirus : les limites du modèle suédois face à la deuxième vague

"Nous avons été surpris quand nous avons vu qu'il y avait des passagers dans l'avion", a déclaré le chef de la police des frontières Patrik Engström au journal Svenska Dagbladet.
Selon les médias, les 29 Suédois ont été autorisés à entrer en Suède, sans tests ni exigences de quarantaine. Les autorités leur demande maintenant de s'isoler et de se faire tester.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suède Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants