1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Microsoft : pendant la pandémie, des employés ont dormi dans les data centers
1 min de lecture

Microsoft : pendant la pandémie, des employés ont dormi dans les data centers

VU DANS LA PRESSE - Certains employés de Microsoft ont choisi de dormir dans les centres de données, pendant la pandémie, pour ne pas être ralentis par le trafic routier. On ignore dans quels pays cela s'est produit.

Microsoft. Photo d'illustration.
Microsoft. Photo d'illustration.
Crédit : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Charline Vergne

Au cours de la pandémie de coronavirus, des employés de Microsoft, firme fondée par Bill Gates et Paul Allen, ont passé plusieurs nuits dans les centres de données.

Les tâches de certains d'entre eux, au sein de l’entreprise, étaient si importantes, qu'ils ont pris cette décision, afin de ne prendre aucun risque, relate CNBC, dont l'article a été repéré par Presse-Citron. "Dans certains pays, il y avait un énorme confinement. Nos propres employés ont choisi de dormir dans le centre de données parce qu’ils craignaient de se retrouver coincés à un barrage routier en essayant de rentrer chez eux", explique, auprès du média américain, Kristen Roby Dimlow, vice-présidente chez Microsoft.

L'entreprise américaine n’a pas précisé quel pourcentage de ses employés avait fait ce choix, ni dans quels pays la pratique avait eu lieu.

Des endroits à la fois chauds et froids

Par ailleurs, il est tout aussi difficile de déterminer l'endroit exact, dans le centre de données, où les salariés se sont installés pour passer la nuit. Une telle information serait intéressante à connaître, car les data centers sont des endroits qui dégagent beaucoup de chaleur, à proximité des serveurs de stockage, mais également très froids, en raison des climatiseurs.

À lire aussi

Au cours de la pandémie, la firme s’est adaptée en autorisant à ses salariés le télétravail à 100 %. Des moyens de transport ont été proposés à ceux qui appréhendaient d’emprunter les transports en commun, dans certaines villes. D’autres ont pu être hébergés à l’hôtel, avait déclaré la vice-présidente du groupe Cloud Operations and Innovation de la société, Noelle Walsh, en avril dernier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/