2 min de lecture États-Unis

Les Trump posent sourire aux lèvres avec un orphelin de la fusillade d'El Paso

Melania Trump a posté une photo d'elle et son mari posant tout sourire avec un bébé orphelin après la fusillade d'El Paso. CNN a rapporté que le bébé avait été ramené à l'hôpital uniquement pour poser avec le couple présidentiel.

Donald et Melania Trump à El Paso, le 8 août 2019
Donald et Melania Trump à El Paso, le 8 août 2019 Crédit : SAUL LOEB / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

La visite du couple Trump dans les villes de Dayton et El Paso, endeuillées après deux fusillades qui ont fait 31 morts, n'a pas été accueillie avec ferveur. Leur arrivée a été souvent accompagnée de protestation dans les rues de ces villes de l'Ohio et du Texas.

À El Paso, ville frontalière avec le Mexique peuplée à plus de 80% d'une population hispanique, de nombreux habitants ont dénoncé la rhétorique anti-migrants de Donald Trump, qui fait écho à celle du tueur. Pas de quoi effrayer le président américain qui a profité de cette visite pour vanter sa popularité, d'après la vidéo de cet échange filmée mercredi à l'hôpital University Medical Center d'El Paso et diffusée jeudi 8 août par une chaîne locale.

Après cette sortie plus que déplacée de Donald Trump, c'est sa femme Melania qui est sous le feu des critiques. Celle-ci a posté plusieurs photos de leur visite à l'hôpital de la ville. On y voit notamment le couple présidentiel poser avec un bébé, le sourire aux lèvres et le pouce levé pour Donald Trump, comme le rapporte le HuffPost.

Âgé de seulement deux mois, ce bébé est le plus jeune rescapé de la fusillade qui a fait 22 morts. Ses parents y ont tous les deux été tués. Comme le rapporte CNN, citant un responsable de l'hôpital, le bébé était sorti de l'hôpital avant l'arrivée des Trump, mais il a uniquement été ramené pour qu'ils puissent prendre la pose à ses côtés.

À lire aussi
Des pigeons coiffés comme des cow-boy faits divers
États-Unis : des pigeons coiffés de chapeaux de cow-boy repérés à Las Vegas

Rapidement la polémique sur cette photo a enflé, d'autant que les médias américains avaient rapporté l'histoire des parents du bébé qui avaient protégé chacun leur tour leur enfant des balles. 

CNN précise également que seuls deux blessés ont accepté de revenir à l'hôpital pour rencontrer les Trump, les autres victimes ayant refusé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Melania Trump Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants