1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 8h - Royaume-Uni : pourquoi la démission de l'infirmière de Boris Johnson fait parler
2 min de lecture

Les infos de 8h - Royaume-Uni : pourquoi la démission de l'infirmière de Boris Johnson fait parler

Jenny McGee, qui avait veillé sur le Premier ministre britannique lorsqu'il était hospitalisé d'une forme grave de la Covid-19, a fait entendre son écœurement à l’égard du traitement réservé au secteur hospitalier dans son pays.

Le Premier ministre Boris Johnson, à Londres le 24 mars 2021.
Le Premier ministre Boris Johnson, à Londres le 24 mars 2021.
Crédit : DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Les infos de 8h - Royaume-Uni : la démission de l'infirmière de Boris Johnson fait parler
14:05
Le journal RTL de 8h du 20 mai 2021
14:04
Marie Billon
Journaliste

Jenny McGee jette l'éponge. Cette infirmière qui avait soigné le Premier ministre britannique Boris Johnson lorsque celui-ci était hospitalisé à Londres à cause d'une forme grave du coronavirus, en avril 2020, a annoncé sa démission, mardi 18 mai. 

À sa sortie de l'hôpital, Boris Johnson avait pris la peine de la remercier publiquement avec un de ses collègues. Il affirmait alors que le NHS, l'hôpital public anglais, lui avait sauvé la vie. Aujourd'hui, la professionnelle de santé se met en retrait car les conditions de travail dans le secteur hospitalier britannique sont catastrophiques et que le gouvernement ne réagit pas.

"Quand je rentrai en voiture la nuit, après le travail, j'entendais ce que disait Boris Johnson aux informations. C'était surréaliste et je me disais 'wow, je me suis occupée de lui'". La suite ne convient pas à Jenny McGee car le gouvernement a répondu aux manques de moyens du système de santé par une hausse de salaire du personnel hospitalier de seulement 1%.

Cette annonce la rendue "malade" et ajoute que "nous ne recevons ni la considération, ni le salaire que nous méritons" en évoquant également un "désespoir au sein des équipes". L'infirmière a donc décidé de faire une pause, comme beaucoup d'autres soignants, et continuera le même métier aux Caraïbes.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Santé - Annoncés par le premier ministre, Jean Castex, pour le mois de mai, les autotests antigéniques voués à détecter la Covid-19, destinés aux élèves et aux enseignants, sont très peu utilisés. Seulement 10% d'entre eux l'ont effectué.

Justice - Nicolas Sarkozy fait face à la justice, à partir de ce jeudi 19 mai, pour ses dépenses de campagne excessives lors de la présidentielle 2012. Sa présence à l'audience est incertaine, alors qu'il encourt un an de prison.

Coronavirus - Alors que 400 tonnes de masques sont jetées chaque jour en France, deux hôpitaux franciliens s'activent pour en recycler le maximum. Leur méthode consiste à séparer les composants pour ne garder que le polypropylène, qui constitue 90% des masques jetables.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/