1 min de lecture Bébé

Royaume-Uni : une infirmière accusée d'avoir tué huit bébés

Une infirmière de l'hôpital de Chester, dans l'ouest de l'Angleterre, a été arrêtée et inculpée de huit meurtres et dix tentatives de meurtres sur des bébés, a annoncé dans un communiqué la police locale ce mercredi 11 novembre.

La police a ouvert une enquête sur des décès de nourrissons à l'hôpital du comté de Chester au Royaume-Uni, en mai 2017.
La police a ouvert une enquête sur des décès de nourrissons à l'hôpital du comté de Chester au Royaume-Uni, en mai 2017. Crédit : Lindsey Parnaby / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Une enquête avait été ouverte en mai 2017. Une infirmière a été arrêtée et inculpée ce mercredi 11 novembre pour huit meurtres et dix tentatives de meurtres sur des bébés à l'hôpital de Chester, dans l'ouest de l'Angleterre, selon un communiqué la police locale.

"Les services du procureur ont autorisé la police du Cheshire à inculper une professionnelle de santé pour meurtre dans le cadre d'une enquête en cours sur un certain nombre de décès de bébés" dans l'unité néonatale de l'hôpital de Chester, précise le communiqué.

Lucie Letby, une infirmière de 30 ans, est accusée de 8 meurtres et de 10 tentatives de meurtres survenus "sur la période allant de juin 2015 à juin 2016", précise la police locale. La jeune femme, avait déjà été arrêtée plusieurs fois, sans suite, par la police en 2018 et 2019. Les autorités avaient alors procédé à une perquisition de son domicile. L'infirmière a "de nouveau été arrêtée mardi 10 novembre et a été depuis lors inculpée".

Le journal The Irish Times a par ailleurs rappelé qu'en 2013, dans une interview accordée au journal Chester and District Standard, l'infirmière avait déclaré qu'elle s'occupait de bébés nécessitant différents niveaux de soutien. Elle avait travaillé dans l'unité en tant qu'étudiante infirmière pendant trois ans avant de se qualifier comme infirmière pour enfants à l'Université de Chester en 2011. Lucie Letby a commencé à travailler dans l'unité après avoir obtenu son diplôme.

À lire aussi
vidéo
VIDÉO - Inde : un cheminot risque sa vie pour sauver un garçon tombé sur les rails

Les motivations de l'accusée demeurent pour le moment inconnues. Gardée en détention, l'infirmière comparaitra jeudi 12 novembre devant le tribunal de Warrington.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bébé Enquête Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants