1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 8h - Guerre en Ukraine : l'horreur de Boutcha racontée par un reporter de M6
2 min de lecture

Les infos de 8h - Guerre en Ukraine : l'horreur de Boutcha racontée par un reporter de M6

Le massacre perpétré à Boutcha, en Ukraine, relève de l'horreur pour ceux qui ont découvert la scène. Un reporter de M6, arrivé sur place samedi, témoigne.

La ville détruite de Boutcha a été reprise par les forces ukrainiennes.
La ville détruite de Boutcha a été reprise par les forces ukrainiennes.
Crédit : RONALDO SCHEMIDT / AFP
Les infos de 8h - Guerre en Ukraine : l'horreur de Boutcha racontée par un reporter
00:17:07
Le journal RTL de 8h du 04 avril 2022
00:17:07
La rédaction de M6 & La rédaction de RTL - édité par Nicolas Barreiro

L'armée russe s'est-elle rendue coupable de l'un des pires crimes de guerre de ces dernières années, en Ukraine ? Les images qui nous parviennent en tout cas, depuis dimanche de Boutcha, cette banlieue du nord-ouest de Kiev, témoignent de l'horreur et de la brutalité aveugle des soldats de Vladimir Poutine.

Des corps, des dizaines de corps de civils massacrés, jonchent le bitume comme exécutés alors qu'ils tentaient de fuir. Difficile de ne pas avoir les images encore en tête pour les reporters sur place tant le choc fut soudain. Samedi après-midi, après avoir suivi un convoi de l'armée ukrainienne en direction d'Hostomel', ils sont entrés à Boutcha. Au détour d'une rue sur la droite, deux premiers cadavres de civils sur un trottoir. L'un deux était couché au pied d'une palissade, criblée d'impacts de balle. Sur place, ils se sont tout de suite dit que cet homme avait été tué d'une rafale d'arme automatique.

Après avoir traversé le carrefour, huit autre corps également habillés en civils. Ils étaient disséminés un peu partout, sur la chaussée, sur le bas côté, dans un fossé. Les reporters étaient sidérés par cette scène donnant l'impression que les victimes avaient été exécutées au hasard. Un homme avait même son pied toujours accroché à l'étrier de son vélo. Ce n'est qu'en rentrant à l'hôtel, en écoutant les premières déclarations du maire, qu'ils ont réalisé l'ampleur du massacre.

Volodymyr Zelensky parle de "massacre délibéré" et de "génocide" et certains témoignages évoquent même des cadavres piégés par les militaires russes. Les militaires ukrainiens qui sont arrivés à Boutcha ont remonté cette information. Pour ne prendre aucun risque, les soldats ukrainiens utilisent des cordes qu'ils attachent aux pieds des cadavres pour les transporter et les déposer dans des fosses communes. Les risques existent réellement, des détonations étaient entendues dans la ville dimanche après-midi. Il y a aussi des centaines de maisons calcinées ou pulvérisées qu'il faut sécuriser avant d'entamer leur destruction car de nombreux obus n'ont pas encore explosé. Le travail s'annonce titanesque car la zone s'étale sur une dizaine de kilomètres au nord de Kiev.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Présidentielle 2022 - Invitée sur RTL, Valérie Pécresse a dénoncé la posture d'Eric Zemmour, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon envers Vladimir Poutine, qu'elle juge trop indulgente

Pizzas Buitoni - Le propriétaire de la marque Buitoni, Nestlé, tente de se défendre après les nombreux cas d'E.coli provoqués par les pizzas surgelées. Le groupe assure que les tests sur les pizzas s'avèrent négatifs.

Corse - De nouvelles tensions à Bastia et Ajaccio dimanche après des manifestations en hommage à Yvan Colonna. Des militants nationalistes cagoulés ont affronté les forces de l'ordre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/