2 min de lecture Donald Trump

Les infos de 18h - TikTok : quelle est cette application que veut interdire Trump ?

Près d'un milliard d'utilisateurs dans le monde et un ennemi : Donald Trump. La plateforme TikTok, celle dont les ados sont fans, pourrait être interdite aux États Unis. Une nouvelle grosse colère du Président américain.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
TikTok : quelle est cette application que veut interdire Trump ? Crédit Image : Martin BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Marie Gingault

Vous n'avez pas pu y échapper, la plateforme chinoise TikTok a littéralement explosé les compteurs cette année, avec cinq millions d'actifs en France et un milliard dans le monde. Cette application sert à partager des courtes vidéos et cible particulièrement les jeunes filles âgées de 13 à 24 ans. Si sur le papier il n'y a rien à signaler, l'application a déjà été interdite en Inde. C'est maintenant au tour de Donald Trump de lancer une croisade anti TikTok.

Pour le Président américain, le fait que TikTok appartienne à une société chinoise pose problème. Donald Trump dit redouter que les autorités chinoises aient ainsi accès aux données privées des utilisateurs américains. Il faut dire que l'application compte plus de 80 millions d'utilisateurs aux États-Unis et est très populaire chez les jeunes de moins de vingt-cinq ans.

Hier, la presse évoquait un éventuel rachat de Tik Tok par des entreprises américaines, parmi lesquelles Microsoft. Une information non-confirmée par le géant américain. L'idée était de séparer Tik Tok de sa maison-mère chinoise. Finalement, Donald Trump a donc décidé de tout simplement l'interdire dans le pays et devrait appliquer sa décision dès aujourd'hui.

Cela faisait plusieurs mois que les autorités américaines évoquaient les risques de sécurité. Donald Trump s'était également plaint de la plateforme après que des milliers de jeunes aient utilisé le réseau pour saboter son meeting de campagne à Tulsa en juin dernier. Cette interdiction, si elle est vraiment appliquée, illustre une nouvelle fois les relations tendues entre l'administration Trump et la Chine. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Donald Trump, le 10 août 2020 Présidentielle américaine
États-Unis : une femme vice-présidente pourrait "offenser" des hommes, dit Trump

Bison Futé - Noire, c’est la couleur de cette journée sur les routes pour les départs en vacances. Bison Futé a vu juste pour ce chassé-croisé estival. Depuis ce matin, RTL vous accompagne lors de vos trajets en voiture. 

Violences conjugales - Noire, c’est aussi la couleur du deuil. À quelques jours de l’anniversaire du Grenelle des violences conjugales, le bilan est sombre avec un mois de juillet particulièrement meurtrier. En moins d'une semaine, trois femmes ont trouvé la mort, égorgées, battues ou poignardées.

Port du masque - Il couvre nos visages et va peut-être devenir obligatoire, même dans l'espace public ouvert, comme c'est déjà le cas en Mayenne, à Nice ou à Quiberon. Mais le port du masque à un coût et peut devenir un véritable gouffre. Le secrétaire général Europe écologie les verts, Julien Bayou, demande sa gratuité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Application États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants