3 min de lecture Connecté

TikTok : 4 choses à savoir sur l'application phénomène

ÉCLAIRAGE - L'application de playback a dépassé le milliard d'utilisateurs. Elle est la quatrième application la plus téléchargée au monde en 2018. Mais elle est encore mal connue du grand public.

L'application TikTok a passé la barre symbolique du milliard de téléchargements
L'application TikTok a passé la barre symbolique du milliard de téléchargements Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

TikTok est rentré dans le cercle très fermé des services milliardaires. L'application chinoise de playback lancée en 2016 vient de dépasser la barre symbolique du milliard de téléchargements, d'après le cabinet d'analyse SensorTower, confirmant ainsi sa croissance fulgurante à travers la planète. 

Selon les chiffres de SensorTower, environ 663 millions de ces installations ont eu lieu en 2018. À titre de comparaison, l'application Facebook a été installée à près de 711 millions de reprises et celle d'Instagram environ 444 millions de fois. 

Ces résultats placent TikTok au quatrième rang des applications les plus téléchargées dans le monde l'année passée après WhatsApp, Messenger et Facebook. Et ils ne prennent pas en compte les utilisateurs d'Android en Chine, le pays d'origine de l'application.

1 - Une sorte de Vine du playback

Au carrefour de Vine, Instagram et du karaoké, TikTok permet à ses adeptes de poster des vidéos de moins de quinze secondes sur lesquelles ils dansent et chantent en play-back, rejouent des scènes de films et participent à des challenges quotidiens. Des filtres et des effets spéciaux en réalité augmentés comme sur Snapchat et Instagram viennent agrémenter les vidéos dont la seule limite est l'imagination de ses utilisateurs. 

À lire aussi
La gamme Galaxy S11 devrait être déclinée en trois versions comme le Galaxy S10 Connecté
Le Galaxy S11 de Samsung pourra filmer en 8K

La communauté valorise ceux qui font les vidéos les plus inventives, les plus drôles ou les plus mignonnes. Plus les clips sont aimés, plus ils remontent dans le flux visible de tous les utilisateurs. De jeunes inconnus sont ainsi devenus des figures du réseau social où ils cumulent des millions d'abonnés. 

L'application propose aussi des défis quotidiens pour fidéliser ses adeptes, comme le "Halloween battle" où ils sont incités à publier des vidéos d'eux grimés ou le "Don't judge me challenge" les invitant à se montrer sous leur pire jour pour combattre les diktats de beauté.

2 - TikTok est le nouveau nom de Musically

Derrière TikTok, on retrouve Bytedance, un géant chinois des nouveaux médias, et une application chinoise bien connue en France, Musical.ly. Fin 2016, Bytedance lance l'une de ses premières applications, Douyin, qui séduit très rapidement les jeunes avec ses vidéos dansantes. Pour faciliter son adoption à l'international, Bytedance met la main sur sa concurrente Musical.ly en novembre 2017 pour un montant estimé entre 800 millions et 1 milliard de dollars.

Musical.ly a connu son pic d'adoption en 2016. Elle faisait alors partie des applications les plus téléchargées sur iPhone et Android. Elle tire son succès du principe du "lip sync", une technologie permettant de synchroniser le mouvement des lèvres avec des paroles de chansons célèbres ou des répliques de films afin de réaliser des parodies réalistes et des mises en scène rigolotes.

Musical.ly et TikTok ont fusionné cet été, la seconde avalant les 200 millions d'utilisateurs de la première. Pour les adeptes de Musical.ly, la transition s'est faite automatiquement. Leur application a changé de nom et de design à la faveur d'une mise à jour déployée en août

3 - TikTok est l'appli préférée des jeunes

TikTok est un phénomène générationnel. La grande majorité de ses utilisateurs sont des adolescents âgés de moins de 15 ans. Même si l'âge limite est fixé à 13 ans, beaucoup sont encore plus jeunes car TikTok ne demande pas de preuve au moment de la création du compte (qui n'est pas obligatoire pour consulter les contenus). Son succès est tel que Facebook a lancé récemment un clone aux États-Unis pour rajeunir son audience vieillissante.

En France, plus de la moitié des collégiennes âgées de 11 à 14 ans possèdent un compte sur l'application, d'après une étude communiquée à RTL Futur par Génération numérique. Les parents dont les enfants utilisent l'applications sont invités à dialoguer avec eux pour leur expliquer les risques auxquels ils s'exposent en publiant des vidéos et en dialoguant avec des inconnus.

4 - Une application très critiquée

L'attraction exercée par TikTok sur les préadolescents masque aussi une réalité beaucoup moins reluisante. Le service a été épinglé récemment pour sa tendance à sexualiser à outrance les corps de ses jeunes utilisatrices, et surtout pour son laxisme dans la modération des comportements pervers, voire pédophiles, sur sa plateforme.

L'application a aussi dû lutter contre une déferlante de contenus racistes et néo-nazis dont certains membres avaient investi la plateforme pour profiter de ses failles de modération. L'entreprise chinoise affirme avoir pris des mesures en conséquence pour protéger ses utilisateurs et supprimer les contenus incriminés.

TikTok doit aussi faire face à la justice. La Federal Trade Commission américaine a infligé à l'entreprise une amende de 5,7 millions de dollars pour la collecte illégale des informations personnelles de mineurs sans leur consentement (et sans l'aval explicite des parents).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Réseaux sociaux Enfance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants