1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Journée mondiale des océans : 5 solutions pour les préserver
3 min de lecture

Journée mondiale des océans : 5 solutions pour les préserver

ÉCLAIRAGE - En cette journée mondiale des océans, RTL.fr a rassemblé quelques solutions qui existent pour leur sauvegarde.

Journée mondiale des océans : 5 solutions pour les sauvegarder (illustration)
Journée mondiale des océans : 5 solutions pour les sauvegarder (illustration)
Crédit : AFP / Archives; New Zealand Defence Force
Coline Daclin

Ce mardi 8 juin est célébrée la journée mondiale des océans, créée en 2008 par l'ONU. L'objectif de cette journée est de sensibiliser les citoyens à une meilleure gestion des ressources des océans et à leur sauvegarde.

En effet, les océans jouent un rôle important dans la régulation de la température terrestre. Ils jouent aussi le rôle de "poumon de la Terre" en produisant de l'oxygène et en capturant le dioxyde de carbone, notamment grâce au phytoplancton, de tout petits organismes végétaux. 

Les océans abritent également une importante part de la biodiversité terrestre. Avec environ 250.000 espèces marines décrites, on estime qu'il existerait entre 500 000 et plus de 10 millions d'espèces en tout dans les mers et océans du globe. 

Mais les océans font aujourd'hui face à de nombreux dangers : pollution plastique, réchauffement climatique, surpêche... Pour y faire face, quelques solutions existent. Même si elles ne sauraient suffire à elles seules, elles peuvent donner de l'espoir pour améliorer la santé des océans.

1. Le Manta, un bateau nettoyeur des mers

À lire aussi

C'est un projet dont RTL.fr vous parle depuis 2017. Le Manta est un projet de navire nettoyeur des mers porté par le navigateur Yvan Bourgnon et l'association TheSeaCleanners. Le principe : un voilier qui pourra fonctionner 50 à 75% du temps sans énergie fossile, et parcourra les océans pour collecter les déchets et les convertir en composants utiles.

Le projet doit aboutir à la mise à l'eau du navire en 2024. En attendant, un autre navire de collecte des déchets et hydrocarbures, le Mobula 8, a été présenté le 2 juin dernier. Il devrait commencer sa première mission en Indonésie, à la fin de l’automne 2021. 

2. The Ocean Cleanup, des barrières flottantes

L'ONG néerlandais The Ocean Cleanup a aussi mis au point une solution pour récupérer les plastiques. L'association s'était fait connaître pour son projet de barrière flottante qui récupérait les déchets, et qui avait été mis à l'essai au large de San Francisco. En 2019, la barrière s'était néanmoins fracturée, mettant fin à l'expérimentation. 

Depuis, The Ocean Cleanup a déployé un nouveau système similaire dans le Pacifique et se concentre également sur la récupération des déchets des rivières, grâce à un système de tapis roulants et des structures appelées Interceptor qui traitent les déchets.

3. Les aires marines protégées

Les aires marines protégées sont des espaces délimités pour répondre à des objectifs de protection de l'environnement. Il en existe différents types, avec des niveaux plus ou moins importants de protection. La pêche et certaines activités de loisirs y sont réglementées, voire interdites, afin de permettre à la biodiversité de se développer tranquillement

En 2019, 23,5% des eaux françaises étaient des aires marines protégées, contre seulement 1% en 2007. En avril 2020, une étude menée par le Centre de recherches insulaires et observatoire de l’environnement en Méditerranée estimait néanmoins que seul 0,23% de la mer détenait un haut niveau de protection. Un constat qui doit pousser les autorités à renforcer le niveau de protection des aires marines.

4. Les récifs artificiels

Les récifs artificiels sont également un moyen de préserver la biodiversité marine. Il s'agit de structures, qui peuvent être en différents matériaux durs, qui servent de cachettes aux animaux marins, en particulier les juvéniles, ou de substrats pour permettre à certaines plantes, éponges et coraux de s'installer. Certaines associations replantent aussi directement du corail sur des récifs artificiels.

Les récifs artificiels ne permettent pas réellement de reconstituer le milieu marin, mais ils atténuent un peu la destruction du milieu par l'homme.

5. S'investir pour la sauvegarde des océans

Pour sauvegarder les océans, l'engagement citoyen reste une méthode efficace. Elle peut passer par le changement de ses habitudes au quotidien, comme le fait de réduire ses déchets, ou de consommer plus responsable

On peut aussi faire des dons aux associations qui œuvrent pour protéger les océans, ou encore s'engager auprès d'eux comme bénévoles. La dernière solution, et pas des moindres, reste de voter pour des représentants qui intègrent la sauvegarde des océans dans leur programme ou de pousser les élus à agir dans ce sens.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/