2 min de lecture Pollution

Pollution : toujours plus de plastique dans les océans et pas d'amélioration en vue

14 millions de tonnes de microplastiques polluent les fonds marins d'après l’Agence nationale australienne pour la recherche. Un chiffre qui pourrait augmenter dans les prochaines années.

ecologie La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Pollution : la hausse de l'usage du plastique est inéluctable Crédit Image : Sergio Hanquet / Biosphoto | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Florise Vaubien

Un chiffre hallucinant et inquiétant : 14 millions de tonnes de microplastiques joncheraient actuellement le fond des océans. Cette donnée pourrait encore augmenter dans les prochaines années. 

L’Agence nationale australienne pour la recherche a envoyé un robot pour explorer les fonds marins au large de l’île continent. Les microplastiques, ce sont des minuscules particules laissées par la décomposition des objets plastiques. Le robot en a trouvé jusqu’à 3 milles mètres de fond. L'agence a recoupé avec des données antérieures et est arrivée à 14 millions de tonnes de microplastiques.

Aucun endroit au monde n’est épargné par le phénomène. Charriés par le vent, on en retrouve dans les Alpes comme dans les fosses marines. En plus, avec l'épidémie de coronavirus, le plastique est redevenu fantastique : il a de nouveau bonne réputation et pourtant, ces particules ont un impact très nocif sur l’environnement

Les gouvernements prennent des initiatives

En France, depuis le 1er janvier 2020, l'usage du plastique pour les cotons-tiges est interdit. En 2021, ce sera les pailles et les touillettes. Objectif : zéro plastique jetable d’ici 2040. Mais aussi surprenant soit-il, ce n’est pas la fin de la touillette qui va sauver le monde. Parmi les millions de tonnes de plastique mis sur le marché français chaque année, seul 29% sont recyclés. 

À lire aussi
Une panneau indique une pollution de l'air près de Rennes (illustration) automobile
Automobile : 7 nouvelles villes concernées par les ZFE, qui pourra circuler ?

Autre problème : que faire avec l’industrie pétrochimique ? En effet, la demande de pétrole va diminuer à mesure que les véhicules deviennent moins polluants donc cette industrie va se tourner encore plus massivement vers le plastique et c’est un peu comme le cousin honteux, il n’est pas très propre mais fortuné, alors on verra plus tard comment on peut faire.

Une hausse du plastique inéluctable ?

Cette situation pourrait en effet durer encore quelques années avant que les mesures prises par les pays aient un véritable impact sur l’industrie plastique et pétrochimique. Ensuite, il y a nous et nos réflexes de consommation. 

Par ailleurs, la science pourrait également faire quelque chose dans ce domaine puisqu’un enzyme dévoreur de plastique vient d’être découvert. Il y a urgence, selon The Economist : l’utilisation de plastiques jetables aurait augmenté de 250 à 300 % depuis le début de la pandémie aux États-Unis.

Le plus : une hausse des feux zombies en Siberie

Les feux zombies sont les vestiges invisibles et souterrains d'une saison précédente d’incendies. Si celle-ci est éteinte en surface, des feux couvent en profondeur dans la tourbe riche en carbone durant tout l'hiver, parfois pendant plusieurs années. Au printemps, lorsque le temps se réchauffe, ils peuvent se rallumer en surface. Leur fréquence s’accélère laissant peu de répit entre deux saisons de flammes. À surveiller. 

Votre note : 17/20 à Fort Boyard

L’émission Fort Boyard n’utilisera plus de tigres pour son showUne fois à la retraite, ils ne seront pas remplacés, a indiqué la production de l’émission. Un geste qui arrive le jour où la loi sur le bien-être animale sera présentée à l’Assemblée nationale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Environnement Océans
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants