3 min de lecture Joe Biden

Investiture de Joe Biden : une première journée entre célébrations et décisions

Le nouveau président américain a prêté serment mercredi 20 janvier, tournant la page Trump à coup de décrets, avant les célébrations d'usage à la sauce Covid.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
Investiture de Joe Biden : une première journée entre célébrations et décisions Crédit Image : Tasos Katopodis / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Ryad Ouslimani

Ça y est, les États-Unis ont officiellement leur nouveau président. On va revenir sur les temps forts deux cette journée de mercredi 20 janvier. Et avant l’arrivée du nouveau président on va évoquer le départ de l’ancien. Donald Trump a quitté la Maison-Blanche dans la matinée, à bord du Marine One, direction la base d’Andrews. Et une nouvelle fois Donald Trump a surpris son monde.

Il y a une tradition selon laquelle le président sortant laisse une lettre au président entrant dans le bureau ovale. Tout le monde, se disait que Donald Trump allait se passer de ce geste. Finalement non. Il a bien laissé un mot à Joe Biden. Ce dernier n’a pas voulu révéler le contenu. Mais il a qualifié ce mot de "très généreux", il a dit qu’il allait en parler avec Donald Trump.

Donc je vous disais que le président sortant avait pris la direction de la base d’Andrews où il y a eu une petite cérémonie.

Donald Trump a prononcé un discours face à une assistance, une petite assistance en grande partie non masquée. Il a rappelé qu’il s’était battu pour les Américains, pour les États-Unis. Précisant, avant de s’envoler pour la Floride et sa villa de Mar-A-Lago : "Je reviendrai d’une manière ou d’une autre". Donald Trump donne rendez-vous. On va entendre parler de lui à nouveau, mais nous n’avions pas beaucoup de doutes sur ce point.

Un clan Biden uni

À lire aussi
faits divers
New York : un futur papa tué par l'explosion d'un canon à confettis

Par la suite durant la cérémonie d'investiture, on a vu et entendu la prestation de serment de Joe Biden et Kamala Harris. La première journée est importante, c’est une première marque. Et même si les Américains ne découvrent pas Joe Biden mais, on a une idée du ton de sa présidence. Il a tout de suite mis l’accent sur la démocratie, l’importance de l’unité, sur la fin des fake News et contrevérités (pas très difficile de suivre son regard). Et cette phrase qui qu’il a prononcé comme un slogan : "C’est le jour de l’Amérique, c’est le jour de la démocratie".

On l’a vu toute la journée très proche et très aimant avec sa femme Jill Biden, et aussi avec ses enfants et petits-enfants. Il y a un clan Biden. Le 46e président des États-Unis, qui a déjà pris comme prévu plusieurs décrets pour détricoter une partie de la politique de Donald Trump : notamment sur l’immigration, ou l’environnement.

Et puis, on aura l’occasion d’en reparler, cette journée était aussi marquée par la prestation de serment de Kamala Harris. Il y a des chances qu’elle prenne de l’espace, un espace que lui laissera Joe Biden.

Une soirée "célébrons Biden"

Mercredi soir, des millions d’Américains étaient devant leur poste de télévision pour une grande soirée pour "célébrer l'Amérique". Ça a un peu remplacé les habituelles célébrations, le soir, lors des autres investitures. Alors clairement, on aurait pu aussi appeler cette soirée "célébrons Joe Biden". Car il y avait beaucoup de passage, sinon à sa gloire, en tout cas son avantage.

Une émission présentée par Tom Hanks devant le mémorial de Lincoln qui est à l’autre bout du Mall en face du Capitole. Il y a eu un moment assez fort ou on voyait les trois anciens président : Bush, Clinton, et Obama, debout tous les trois sous un petit Capitole. Ils parlaient de leurs expériences, de leurs souvenirs lors de l’investiture. Des discours très axés sur l’union, sur les valeurs des États-Unis. ça avait de l’allure.

Ils ont tous adressé un message à Joe Biden en lui souhaitant le bon courage. Barack Obama ajoutant qu’il était fier de lui. Beaucoup d’artistes, mais aussi des personnages marquants de ces derniers mois étaient présents, comme la première américaine vaccinée, une infirmière du Bronx.

On a vu aussi des hommages aux militaires, aux bénévoles, aux personnels soignants. Il y avait une caméra à l’intérieur de la Maison Blanche, où on voyait par exemple Joe et Jill Biden en train de danser sur Demi Lovato. La première journée du président Biden s’est terminée par un feu d’artifice. Marquant également la fin de cette investiture si particulière. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Joe Biden Présidentielle américaine États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants