2 min de lecture Kamala Harris

Investiture de Joe Biden : qui est Doug Emhoff, l'époux de Kamala Harris ?

PORTRAIT - Doug Emhoff devient officiellement "Second gentleman" des États-Unis après l'investiture de Joe Biden.

Kamala Harris et son époux Doug Emhoff à Washington, le 19 janvier 2021
Kamala Harris et son époux Doug Emhoff à Washington, le 19 janvier 2021 Crédit : Patrick T. FALLON / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Ce 20 janvier, Joe Biden a été investi 46ème président des États-Unis, et Kamala Harris première vice-présidente du pays. Celle qui devient de fait la femme la plus puissante du pays est mariée depuis 2014 à Douglas 'Doug' Emhoff. 

Se présentant dans sa biographie Twitter comme "père, mari de Kamala Harris, avocat, aspirant golfeur, défenseur de la justice et de l'égalité", il est un avocat californien de 56 ans. Mais il est désormais aussi le premier "Second gentleman" des États-Unis. Qui est donc cet illustre inconnu qui entre au bras de la nouvelle numéro 2 du pays dans l'Histoire américaine ? 

Comme le rapportent de nombreux médias américains dont The Hill, Doug Emhoff a pris un congé sans soldes de son cabinet depuis août dernier pour soutenir sa compagne. Il a quitté officiellement son poste depuis sa victoire, aux côtés de Joe Biden, en novembre dernier. "M. Emhoff travaille avec l’équipe de transition Biden-Harris pour développer le portefeuille sur lequel il se concentrera pour soutenir le travail de l’administration", indiquait cet automne le porte-parole de Doug Emhoff.

Un avocat spécialisé dans le droit du divertissement

Auparavant, Doug Emhoff travaillait depuis 2017 dans le cabinet DLA Piper à Los Angeles. Ses spécialités comprenaient les médias, le sport et le divertissement, ainsi que la propriété intellectuelle et la technologie, les litiges, l’arbitrage et les enquêtes. 

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : suicide d'un ex-entraîneur de gymnastique accusé d'agressions sexuelles

Sa licence d'avocat lui permet d'exercer en Californie, dans l'État de Washington et à D.C, la capitale des États-Unis. "Il représente de grandes sociétés nationales et internationales et certaines des personnes et des influenceurs les plus en vue d’aujourd’hui dans les litiges complexes en matière d’affaires, d’immobilier et de propriété intellectuelle", pouvait-on lire dans la description mise en ligne alors par son cabinet. 

Le couple s'est rencontré en 2013

Comme le rapporte le média américain CNN, Kamala Harris et Doug Emhoff se sont rencontrés en 2013, lors d'un rendez-vous galant arrangé par la meilleure amie de Kamala Harris, lorsque l'avocat se trouve alors en Californie. À cette époque, Doug Emhoff est divorcé de Kerstin Emhoff, depuis 2008, avec qui il a eu deux enfants : Cole (26 ans) et Ella (21 ans). Doug et Kerstin Emhoff sont restés mariés 25 ans. Cole Ehmoff a son prénom en hommage au musicien de jazz John Coltrane et Ella Ehmoff en référence à la chanteuse  Ella Fitzgerald.

Doug Emhoff demande Kamala Harris en mariage en 2014. Le couple s'unit plus tard cette année-là à Santa Barbara, lors d'une cérémonie célébrée par Maya Harris, la sœur de Kamala Harris.

Dans une interview pour Elle en mai 2019, Kamala Harris revient sur la première fois qu'elle a rencontré Cole et Ella : "En chemin pour rencontrer Doug, j'avais apporté une boîte de cookies sur laquelle j'avais attaché un nœud. J'ai pris de profondes respirations. J'étais impatiente et nerveuse. J'avais répété ce que j'allais leur dire. Allaient-ils penser que les cookies étaient bons ou bizarres ?", confiait-elle en précisant qu'après le mariage, les enfants et elle avaient décidé de l'appeler "Momala", un terme plus chaleureux que "belle-mère".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kamala Harris Élections américaines Joe Biden
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants