2 min de lecture Washington DC

Investiture de Joe Biden : Trump quittera Washington quelques heures avant la cérémonie

Le président Donald Trump à l'intention de quitter Washington mercredi 20 janvier à l'aube, quelques heures avant l'investiture de son successeur Joe Biden.

000_8QC4TL
000_8QC4TL Crédit : Alex Edelman / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Donald Trump sera le premier président à snober la prestation de son successeur depuis plus de 150 ans. Le président américain quittera Washington, DC mercredi 20 janvier à l'aube, quelques heures avant l'investiture de son successeur démocrate Joe Biden, qu'il n'a toujours pas félicité, a confié un responsable sous couvert d'anonymat vendredi 16 janvier.

Désireux de ne pas quitter la capitale fédérale américaine en tant qu'ex-président, Donald Trump rejoindra son luxueux club de Mar-a-Lago en Floride, où il compte s'installer. Le 45e président des États-Unis s'envolera à bord d'un hélicoptère depuis les jardins de la Maison Blanche, vers la base militaire d'Andrews (Maryland) pour son dernier vol à bord d'Air Force One.

Après avoir refusé de reconnaître sa défaite lors de l'élection présidentielle pendant plus de deux mois Donald Trump a fini par promettre il y a quelques jours une transition sans accroc, mais il n'a jamais félicité Joe Biden.

La Maison Blanche, elle, se vide à grande vitesse. De nombreux conseillers ont déjà quitté les lieux, emportant documents et souvenirs. Les photos de Donald Trump en déplacement aux États-Unis ou à travers le monde, accrochées sur les murs de la célèbre West Wing, ne sont déjà plus là. Il ne reste sur les murs désormais que quelques crochets, dans l'attente des photos de Joe Biden.

Une investiture pas comme les autres

En attendant à Washington, les préparatifs se poursuivent en vue de la prestation de serment de Joe Biden, qui deviendra, mercredi à midi, le 46e président de l'histoire des Etats-Unis. La capitale américaine fédérale est méconnaissable, transformée en camp retranché après les violences du Capitole.

À lire aussi
accident
Californie : 13 morts dans un accident entre un poids lourd et un SUV surchargé

La fête aura cette année un goût particulier : le "National Mall", l'immense esplanade au pied du Capitole, sera fermé au public. Seules les personnes dûment accréditées seront autorisées à pénétrer dans la zone où, traditionnellement, se rassemblent par centaines de milliers les partisans du président élu.

Depuis la prise du Capitole par des partisans de Donald Trump le 6 janvier, Washington est placée sous haute surveillance, quadrillée par les forces de l'ordre désormais épaulées par des milliers de militaires. L'équipe de Joe Biden et la maire de Washington, Muriel Bowser, ont demandé à la population américaine d'éviter le centre de Washington et de suivre la cérémonie d'investiture en ligne ou à la télévision.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Washington DC Maison blanche Joe Biden
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants