2 min de lecture États-Unis

Violences au Capitole : le champion olympique Klete Keller interpellé

Le double médaille d’or olympique américain a été inculpé, le mercredi 13 janvier, pour sa participation présumée aux violences du Capitole. Il est reproché à Klete Keller une conduite violente, des troubles à l’ordre public, et de l’obstruction aux forces de l’ordre.

Invasion du Capitole : les émeutiers faisaient-ils parti d'un complot ?
Invasion du Capitole : les émeutiers faisaient-ils parti d'un complot ? Crédit : JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson Journaliste

Le champion olympique américain de natation, Klete Keller, âgé de 38 ans, vient d’être inculpé par le ministère de la Justice américain. Il aurait participé aux violences du 6 janvier perpétrées par des partisans de Donald Trump.

Le quintuple médaillé olympique a été identifié par d'anciens nageurs et entraîneurs de la Team USA, grâce à sa blouson de l’équipe américaine. Dans plusieurs vidéos, on peut notamment le voir au milieu de la foule présente illégalement au Capitole.

Un communiqué du mercredi 13 janvier accompagne les actes d'accusation. Ce dernier affirme que la police a identifié Klete Keller grâce à une "veste officielle de l’équipe olympique." Le quadragénaire a été inculpé "d’intrusion illégale au Capitole, conduite violente, troubles à l’ordre public, et obstruction aux forces de l’ordre." 

Keller, un sacré palmarès

Il a participé aux Jeux olympiques en 2000, 2004, et 2008. Il a remporté deux médailles d’or, et une médaille d’argent dans le relais 4X200m nage libre, mais aussi deux médailles de bronze en individuel, sur le 400m nage libre, Keller est connu pour avoir excellé dans son domaine. 

À lire aussi
000_8QC4TL États-Unis
Investiture de Joe Biden : Trump quittera Washington quelques heures avant la cérémonie

Mais c'est surtout sa course de relais en 2004 à Athènes qui reste l’une des plus célèbres dans les annales de la natation. En position de dernier relayeur, il a été capable de résister au retour de Ian Thorpe pour la victoire, mettant fin à des années de domination australienne dans la catégorie.

Sa vie post-olympique, elle, a été plus compliquée avec un divorce et la perte de plusieurs emplois. Le champion a même été sans-abri, se retrouvant à dormir dans sa voiture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Violences Natation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants