2 min de lecture Indonésie

Indonésie : un pêcheur trouve un drone sous-marin, possiblement en mission secrète

VU DANS LA PRESSE - Sur une route maritime stratégique allant de la mer de Chine méridionale à l'Australie, un pêcheur indonésien a découvert un drone sous-marin chinois.

Le drone sous-marin OpenRov
Le drone sous-marin OpenRov Crédit : Capture d'écran Twitter de Chloé Goulon
Venantia
Venantia Petillault

Une étonnante découverte a été faite. Un pêcheur indonésien a découvert un drone sous-marin chinois dans les eaux sur une route maritime stratégique allant de la mer de Chine méridionale à l’Australie.

Selon les médias indonésiens, le véhicule sous-marin sans pilote (UUV) a été retrouvé le 20 décembre près de l’île de Selayar dans le sud de Sulawesi. Six jours plus tard, il a été remis à la police, puis transféré à l’armée indonésienne, selon The Guardian.

Des observateurs militaires ont déclaré que le drone semble être un UUV chinois Sea Wing (ou Haiyi). Le planeur sous-marin a été développé par l’institut d’automatisation Shenyang de l’Académie chinoise des sciences et est publiquement décrit comme collectant des données, notamment la température de l’eau de mer, la salinité, la turbidité et les niveaux d’oxygène. Les informations sur les courants et la direction du mouvement sont transmises en temps réel.

La Chine accusée d'activités expansionnistes

Le gouvernement central chinois n’a pas commenté. Selon le média spécialisé militaire Naval News, les données UUV peuvent être extrêmement précieuses pour les planificateurs navals, en particulier pour les opérations sous-marines : "Mieux une marine connaît les eaux, mieux elle est capable de cacher ses sous-marins."

À lire aussi
indonésie
Bali : des macaques volent les touristes pour ensuite négocier de la nourriture

La Chine a été accusée d’activités expansionnistes dans la mer de Chine méridionale contestée et a mené des recherches océanographiques à grande échelle dans des régions considérées comme militairement importantes. En 2019, la Chine a mené des études océaniques au nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, où les États-Unis et l’Australie exploitent une base navale conjointe sur l’île de Manus, et en mars de cette année près de l’île Christmas, un territoire australien au nord-ouest du continent principal. Les sous-marins sont connus pour transiter régulièrement dans la région, a rapporté l’ABC à l’époque.

Un analyste de la sécurité indonésien, Muhammad Fauzan, a déclaré à ABC que le drone cartographiait très probablement les futures routes sous-marines, étant donné qu’il a été trouvé loin des eaux chinoises et sur une route maritime importante entre la Chine et la ville la plus au nord de l’Australie, Darwin. Fauzan a déclaré qu’il y avait des questions importantes quant à savoir si le drone, s’il s’agissait d’un instrument chinois, était utilisé pour la collecte de renseignements ou pour des levés illégaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Indonésie Drones
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants