1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Drones, exosquelettes : quelles seront les armes de demain de nos soldats ?
3 min de lecture

Drones, exosquelettes : quelles seront les armes de demain de nos soldats ?

ÉCLAIRAGE - Quelles seront les armes mises à disposition de nos soldats dans les années, voire les décennies à venir ?

Un drone Reaper utilisé par l'armée française (Illustration).
Un drone Reaper utilisé par l'armée française (Illustration).
Drones, exosquelettes : quelles seront les armes de demain de nos soldats ?
02:54
Brice Dugénie
Journaliste

Digne des films d'espionnage, on a beaucoup parlé de l'assassinat en Iran d'un ingénieur qui participait au programme nucléaire du pays. Ce n'est pas la première fois qu'un scientifique est assassiné là-bas, mais précédemment, il était assassiné par des commandos. 

Cette fois-ci, d'après Téhéran, c'est une "arme commandée à distance"une mitraillette commandée par satellite qu'il a abattu en pleine journée dans sa voiture, sans intervention humaine directe. Ça nous rappelle le scénario du Chacal avec Bruce Willis. Mais là, ce n'est pas de la science-fiction. Quelles sont justement ces armes de demain, mises à disposition de nos soldats dans les années, voire les décennies à venir ? 

Evidemment, quand on pense à armes du futur, on pense au drone. C'est le robot le plus connu. Cet avion sans pilote avec lequel les armées peuvent frapper un peu partout. La France en possède aujourd'hui 9, bientôt 12. Certains sont d'ailleurs déjà déployés au Sahel.

Ce qui existe dans les airs existera aussi bientôt sous l'eau, puisque la France et d'autres pays viennent de se doter d'un système de drones sous-marins presque autonomes, transportés et gérés par un petit bateau qui reste en surface et qui est lui même sans pilote. Et tout ce système sera commandé à distance. 

Des soldats "augmentés"

À lire aussi

Et puis, il y a aussi ce qu'on appelle le soldat "augmenté". Les armées du monde entier travaillent dessus. Qu'est ce que c'est exactement ? L'idée, c'est d'améliorer les performances du soldat grâce à la technologie. Alors aujourd'hui, il y a par exemple des lunettes électroniques qui permettent d'améliorer la vision. Il y a d'autres outils qui améliorent la précision. 

Mais il y a aussi des recherches sur ce que l'on appelle les "exosquelettes", une sorte d'armure de combinaison qui améliore les capacités du soldat, un peu comme "Iron Man". Cela permet de courir plus vite et de porter des charges plus lourdes, de frapper plus fort ou de tirer beaucoup plus précisément avec un seul bras. Mais là, pour l'instant, ce ne sont que des prototypes. 

Des substances pour résister à la fatigue

Il y aurait également une autre évolution possible. Mais celle-là, elle est quelque peu effrayante, bien qu'elle n'existe pas encore. Il y a en effet une réflexion sur comment améliorer les capacités physiques des soldats, avec, par exemple, l'administration de substances pour résister à la fatigue, à la faim, au stress ou carrément avec des puces électroniques implantées sous la peau ou des modifications génétiques. 

En France, un comité d'éthique a été créé et a émis des réserves sur ce sujet pour ne pas justement, que le soldat devienne un cobaye. La ministre des Armées, Florence Parly, a résumé le futur ainsi : "oui à Iron Man, mais non à la modification génétique de Spiderman". Mais des travaux encore plus improbables viennent aussi d'être lancés. 

Le projet Red Team

Il y a quelques jours, les armées françaises ont dévoilé le projet Red Team, l'équipe rouge en français. C'est une équipe d'auteurs de science-fiction qui a été recrutée par le ministère de la Défense. 

En fait, les militaires leur ont demandé d'imaginer et de réfléchir avec un cahier des charges précis ce que pourraient être les menaces dans 20, 30, 40 ou 50 ans afin de pouvoir en retour imaginer les méthodes pour s'en prémunir. "C'est un projet très sérieux", a assuré Florence Parly. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/