1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Chameaux, grenade, Antarctique... 7 histoires insolites qui ont marqué l’année 2021
4 min de lecture

Chameaux, grenade, Antarctique... 7 histoires insolites qui ont marqué l’année 2021

En cette fin d'année, RTL revient sur 7 histoires insolites qui ont marqué 2021.

Des chameaux, un croissant, et des crevettes grises
Des chameaux, un croissant, et des crevettes grises
Crédit : AFP
William Vuillez

L'année 2021 a été bien remplie. Comme c'était déjà le cas en 2020, le monde a dû faire face à l'épidémie de Covid-19, qui a malheureusement bien occupé notre quotidien et nos actualités. Mais en marge de l'actualité politique et sanitaire, de nombreuses histoires farfelues ont vu le jour. 

Animaux surprenants, records improbables, naissances surréalistes ou découvertes inattendues, cette année encore, certains se sont surpassés pour nous étonner. Avant de tourner la page et d'entrer dans 2022, faisons un petit retour sur ces infos qu'on n'aurait jamais pensé lire un jour. 

Une grenade pas comme les autres, des chameaux botoxés, une viennoiserie qui affole tout un quartier ou encore un fan de Maradona qui pousse le culte à son paroxysme... RTL vous fait un petit récap de 7 histoires insolites qui ont marqué l'année 2021. 

1. Des chameaux botoxés disqualifiés d'un concours de beauté

C'était début décembre, des dizaines de chameaux victimes d'injections de botox. Quarante-trois animaux ont été exclus du concours organisé par le roi d'Arabie saoudite. Des disqualifications en cascade qui ont causé un scandale au niveau local. Avec des prix allant jusqu'à 58,5 millions d'euros, le festival organisé par le roi saoudien est un rendez-vous annuel ancré dans la tradition bédouine alors qu'il accueille des éleveurs venant de tout le Golfe. 

À lire aussi

Un concours de beauté qui départage les chameaux sur quelques critères principaux : la forme et la taille des lèvres, celles du cou et celles de la bosse. Et c'est justement sur ces zones que se sont portés les soupçons des organisateurs de l'événement. A la suite de l'examen physique, un passage aux rayons X a montré que plusieurs dizaines d'animaux avaient subis des injections de botox

2. Une drôle de grenade

En avril dernier, la police allemande de Bavière a été alertée par un joggeur pensant avoir trouvé une grenade à main dans un sac dans la forêt. 75 ans après la Seconde Guerre mondiale, il peut être fréquent de tomber sur d'anciennes munitions dans la forêt. Mais sur place, les policiers inspectent le contenu du sac et s'aperçoivent qu'il s'agit en fait d'une réplique de grenade en caoutchouc. 

Ils trouvent également du lubrifiant et des préservatifs dans le sac, ne laissant plus beaucoup de doutes sur la réelle fonction de l'objet. Après des recherches sur internet, ce qui semblait être une arme de la Seconde Guerre mondiale était en fait un sextoy. La police n'a en revanche pas précisé si quelqu'un s'est manifesté pour récupérer le sac égaré.

3. Un fan un peu trop fan

Le 25 novembre 2021, soit pile un an après la mort de la légende du football Diego Maradona, Walter Rotundo, un Argentin de 39 ans, est devenu l'heureux père d'un petit garçon, son troisième enfant, qu'il a appelé... "Diego". Ce qui est plus fou, c'est que le petit "Diego" a rejoint au foyer ses deux soeurs de 10 ans, prénommées... "Mara" et "Dona".

Walter Rotundo a expliqué à l'AFP qu'il n'avait jamais rencontré Maradona, mais lui avait envoyé, il y a dix ans, une photo de ses jumelles nées d'une précédente union, en lui expliquant que leurs prénoms constituaient un hommage. 

4. Grossesse XXL

Autre histoire insolite autour des naissances, au Mali cette fois. Début mai, une jeune Malienne qui pensait être enceinte de septuplés a finalement accouché au Maroc de neuf bébés, cinq filles et quatre garçons. Le porte-parole du ministère marocain de la Santé, Rachid Koudhari, a dit à l'AFP ne pas avoir connaissance d'une telle naissance multiple dans un hôpital du pays.

Originaire de Tombouctou au nord du Mali, Halima Cissé avait été prise en charge à Bamako, puis transférée le 30 mars au Maroc pour un meilleur suivi de cette grossesse qui "sort de l'ordinaire", selon le ministère malien de la Santé. 

5. Un titre pas comme les autres

La Belgique n'est toujours pas championne du monde de football mais peut se targuer d'un autre titre : celui de champion du monde de décorticage de crevettes grises. La compétition s'est tenue en août près de Dunkerque et c'est donc la Belge Katty Vanmassenhove qui a été sacrée en décortiquant 116 grammes de crevettes grises en 10 minutes. 

6. Un croissant dans un arbre

Dans la catégorie "fausse alerte", direction la Pologne maintenant. En avril, des inspecteurs en charge de la protection animale ont fait part de leur perplexité après avoir été contactés pour interpeller un animal qui présentait une allure dangereuse. La Société de protection des animaux de Cracovie a raconté avoir reçu un appel désespéré d'une habitante : "Cela fait deux jours qu'il est dans un arbre en face de la maison ! Les gens n'ouvrent pas leurs fenêtres parce qu'ils ont peur qu'il entre chez eux. Il est marron, il est posé dans un arbre".

Les agents de la SPA ont aussitôt pensé qu'il pouvait s'agir d'un oiseau de proie. Sur place, les inspecteurs sont tombés nez-à-nez avec l'objet de toutes les attentions, installé dans un lilas. Un bien drôle d'animal, puisque celui-ci n'avait "ni pattes ni tête". Et pour cause : la mystérieuse créature était en réalité un croissant !

7. Il retrouve son portefeuille perdu en Antarctique en 1968

Si vous avez perdu votre portefeuille récemment, gardez espoir : un Américain de 91 ans a réussi à retrouver le sien, égaré en Antarctique il y a plus d'un demi-siècle ! Paul Grisham, ex-météorologiste de la Marine américaine, ne se souvenait même plus d'avoir perdu l'objet quand des inconnus l'ont contacté pour le lui remettre par courrier.

La découverte fortuite s'est faite au moment de la destruction en 2014 de la base scientifique sur l'île de Ross où était stationné le marin en tant que prévisionniste d'octobre 1967 à novembre 1968. Le portefeuille de Grisham était ainsi caché derrière un vestiaire et contenait, entre autres, sa carte d'identité de la Navy, son permis de conduire, des consignes en cas d'attaque biologique ou chimique, et... un ticket de rationnement pour la bière.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/