1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Ce qu'ils pensaient être un animal inquiétant se révèle être... un croissant
1 min de lecture

Ce qu'ils pensaient être un animal inquiétant se révèle être... un croissant

Des inspecteurs polonais en charge de la protection animale, ont fait part de leur perplexité, ce mercredi 14 avril, après avoir été contactés au sujet d'un animal à l'allure dangereuse dissimulé dans un arbre. Ledit animal s'est avéré être un croissant.

"L'animal inquiétant" s'est avéré être une viennoiserie.
"L'animal inquiétant" s'est avéré être une viennoiserie.
Crédit : Foodcollection GesmbH / foodcollection / foodcollection via AFP
Charline Vergne & AFP

Plus de peur que de mal. En Pologne, des inspecteurs en charge de la protection animale ont fait part de leur perplexité, ce mercredi 14 avril, après avoir été contactés pour interpeller un animal qui présentait une allure dangereuse. Ledit animal qui, selon leurs informations, était dissimulé dans un arbre... S'est avéré être un croissant.

La Société de protection des animaux de Cracovie a raconté, dans un post publié sur Facebook et repéré par l'AFP, avoir reçu un appel désespéré d'une habitante qui disait avoir observé un animal inquiétant. "Cela fait deux jours qu'il est dans un arbre en face de la maison ! Les gens n'ouvrent pas leurs fenêtres parce qu'ils ont peur qu'il entre chez eux", a-t-elle déclaré à l'organisme. "Il est marron, il est posé dans un arbre".

Les agents de la SPA ont aussitôt pensé qu'il pouvait s'agir d'un oiseau de proie. Mais la femme qui les a contactés a assuré que l'animal ressemblait davantage à un iguane, bien qu'elle n'ait pas trouvé le mot et qu'elle l'ait d'abord appelé une "lagune". Sur place, les inspecteurs sont tombés nez-à-nez avec l'objet de toutes les attentions, installé dans un lilas. Un bien drôle d'animal, puisque celui-ci n'avait "ni pattes ni tête", ont observé les agents. Et pour cause : la mystérieuse créature était en réalité une viennoiserie !

La SPA espère, malgré tout, que cet incident ne découragera pas d'autres personnes de faire part de leurs inquiétudes liées au bien-être animal

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/