1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : une frappe sur un centre commercial fait 16 morts et 59 blessés
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : une frappe sur un centre commercial fait 16 morts et 59 blessés

Dans l'après-midi, lundi 27 juin, un centre commercial du centre-est de l'Ukraine a été touché par un missile. Le président Volodymyr Zelensky attribue cette frappe aux Russes.

Selon les autorités ukrainiennes, plusieurs centaines de personnes étaient dans le centre commercial.
Selon les autorités ukrainiennes, plusieurs centaines de personnes étaient dans le centre commercial.
Crédit : STR / UKRAINE EMERGENCY MINISTRY PRESS SERVICE / AFP
Guerre en Ukraine : une frappe sur un centre commercial fait 10 morts et des dizaines de blessés
00:01:25
Guerre en Ukraine : une frappe sur un centre commercial fait 10 morts et des dizaines de blessés
00:01:25
Emilie Baujard - édité par Benoît Leroy

"Le moment de la négociation n'est pas encore venu", a lancé lundi 27 juin, le président ukrainien Volodymyr Zelensky face aux dirigeants du G7. Force est de constater que, sur le terrain, cela se confirme. Une frappe a visé, dans l'après-midi, un centre commercial situé dans le centre-est de l'Ukraine, à Krementchouk.

Les images sont impressionnantes, alors qu'un incendie ravage désormais l'établissement commercial avec de la fumée noire qui s'échappe. Selon le président ukrainien, un millier de personnes y faisaient leurs courses. Si cela se confirmait, le bilan pourrait donc être très lourd. En fin d'après-midi, les secours étaient toujours sur place.

Au moins seize personnes ont été tuées et 59 autres blessées, ont annoncé les secours. Le bilan pourrait s'alourdir dans les prochaines heures. Plus tôt, le gouverneur régional avançait un bilan de "dix morts et plus de 40 blessés". Volodymyr Zelensky a dénoncé un "acte terroriste éhonté", dans la soirée de lundi. 

Les dirigeants du G7, rassemblé en Bavière, ont qualifié de "crime de guerre" et d'attaque "abominable" la frappe de missiles russes contre un centre commercial à Krementchouk. DE son côté, Emmanuel Macron a dénoncé une "horreur absolue" et appelé le peuple russe à "voir la vérité" en face, dans un tweet accompagné d'une vidéo du bâtiment en flammes.

"Aucune valeur stratégique", selon Zelensky

À lire aussi

Ce qui interpelle véritablement, quelques heures après cette frappe, c'est l'endroit visé. Krementchouk est situé au centre de l'Ukraine, à plusieurs centaines de kilomètres du front. Volodymyr Zelensky s'interroge sur cette frappe, qu'il attribue aux Russes. Sur Telegram, le chef d'État a écrit que le centre commercial ne représentait "aucun danger pour l'armée russe" et n'avait "aucune valeur stratégique", mais "seulement la tentative de gens de vivre une vie normale".

Ce n'est pas la première fois que les Russes frappent des endroits fréquentés par des civils. La gare de Kramatorsk et le théâtre de Marioupol étant deux exemples majeurs d'infrastructures civiles visées par des missiles russes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/