1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : les sanctions contre la Russie visent-elles les bonnes personnes ?
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : les sanctions contre la Russie visent-elles les bonnes personnes ?

ÉCLAIRAGE - En sanctionnant l'économie russe, l'Union européenne espérait obtenir un cessez-le-feu de Vladimir Poutine. Mais cette stratégie affecte aussi lourdement le peuple russe.

Une femme fait ses courses en Russie (image d'illustration).
Une femme fait ses courses en Russie (image d'illustration).
Crédit : Alexandr Kryazhev / Sputnik / Sputnik via AFP
Lison Bourgeois

Des files d'attente de citoyens russes devant les distributeurs de billets, des magasins dévalisés pour faire des stocks ou encore des médicaments occidentaux devenus introuvables en Russie... 

En raison de la guerre en Ukraine, les Russes se préparent à des lendemains difficiles. Avec l'effondrement du rouble, la hausse des taux d'intérêt et l'attente d'une inflation astronomique, les citoyens sont loin d'être optimistes sur l'avenir de leurs quotidiens.

Ainsi, depuis quelques jours, les Russes se précipitent sur les produits d'utilisation courante importés. Ils s'attendent à ce que leurs prix augmentent, de bien plus que les près de 30% perdus par le rouble depuis le début du conflit.

L'Union européenne mène des sanctions qui affectent toute l'économie russe. L'objectif est d'essayer de faire flancher Vladimir Poutine. Pour Bertrand Badie, professeur émérite à Sciences Po, le "coût économique global n'est pas au centre du cerveau" de Vladimir Poutine.

Poutine a une rationalité purement politico-militaire

Bertrand Badie, professeur émérite à Sciences Po
À écouter aussi

Invité au micro de RTL le 2 mars, Bertrand Badie assure que Vladimir Poutine a "une rationalité purement politico-militaire". "Il tente de dévaloriser le coût économique par rapport au coût politique que serait celui d'une marche arrière", assure-t-il. Selon le professeur, la volonté de toucher la population russe est "cruelle". 

Bertrand Badie nuance tout de même ses propos en assurant que les sanctions envers les oligarques russes sont efficaces. "Poutine sait très bien que si ces gens-là le lâchent, c'est très mauvais pour lui", soutient-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/