1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : qui sont les oligarques russes récemment sanctionnés ?
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : qui sont les oligarques russes récemment sanctionnés ?

L'Occident a décidé de taper aux portefeuilles des oligarques russes pour essayer d'affaiblir Vladimir Poutine.

Vladimir Poutine le 18 février 2022.
Vladimir Poutine le 18 février 2022.
Crédit : Sergei GUNEYEV / Sputnik / AFP
Lison Bourgeois & AFP

La liste noire des proches de Vladimir Poutine à sanctionner financièrement s'allonge de plus en plus. Lundi 28 février, l'Union européenne a ajouté 26 nouveaux noms. Ce sont autant de personnalités proches de Vladimir Poutine, appelés oligarques, qui vont subir un gel de leurs avoirs et une interdiction de séjour. En cause ? Leur soutien à la guerre de Moscou contre l'Ukraine. 

Dans ces nouveaux noms figurent des hommes d'affaires, des hauts gradés de l'armée et des journalistes. La liste a été approuvée par les Etats membres et publiée au Journal officiel de l'Union européenne. 

Gennadi Timtchenko faisait déjà partie de ces oligarques sanctionnés en étant le fondateur de Gunvor, une des plus grosses sociétés mondiales de négoce de pétrole. Boris et Igor Rotenberg avaient aussi été pointés du doigt étant des amis d'enfance de Vladimir Poutine. Dans les nouveaux noms publiés, tous les secteurs sont concernés par ces sanctions.

Les patrons d'entreprises énergétiques surreprésentés

L'Union européenne a notamment décidé de sanctionner Igor Setchine. Il s'agit du patron du groupe Rosneft, un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde. Mais on peut aussi noter la présence de Nikolaï Tokarev. Ce dernier est le PDG de Transneft, autre poids lourd du secteur du pétrole et du gaz. 
Par ailleurs, Alexei Mordachov est aussi mentionné dans cette liste. Magnat de l'acier, c'est le propriétaire du groupe sidérurgique Severstal. L'homme d'affaires proche du président russe Alisher Usmanov est aussi visé.

De nombreux banquiers et journalistes également sanctionnés

Sur la fameuse liste des sanctions, on peut aussi noter la présence des banquiers Petr Olegovich Aven et Mikhail Fridman. Ce dernier est actionnaire et fondateur du conglomérat Alpha Group. Le président de la Promsvyazbank, Peter Fradkov, est aussi mentionné.

Plusieurs journalistes et présentateurs de télévision pro-Kremlin sont visés, notamment l'écrivain Yevgeniy Prilepin et Olga Skabeyeva, animatrice avec son mari Yevgeniy Popov de 60 Minutes, l'émission-débat politique la plus populaire en Russie.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu