1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat à Vienne : "Erdogan joue un rôle toxique dans cette histoire", selon Sifaoui

Attentat à Vienne : "Erdogan joue un rôle toxique dans cette histoire", selon Sifaoui

INVITÉ RTL - Selon Mohamed Sifaoui, spécialiste du terrorisme islamiste, le président turc est en train de distiller un "discours populiste islamiste".

Le président turc Recep Tayyip Erdogan.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan.
Crédit : ADEM ALTAN / AFP
Fusillades à Vienne : "Erdogan joue un rôle toxique dans cette histoire", selon Sifaoui
03:27
Fusillades à Vienne : "Erdogan joue un rôle toxique dans cette histoire", selon Sifaoui
03:27
Calvi-245x300
Yves Calvi
Animateur

On en sait un peu plus sur les attaques qui ont eu lieu ce lundi soir à Vienne. C'est un sympathisant de l'État Islamique qui est à l'origine de cette opération comme l'a confirmé le ministre de l'Intérieur autrichien. Au lendemain de ce drame, Mohamed Sifaoui, spécialiste du terrorisme islamiste et de ses réseaux a rappelé sur RTL que l'Autriche est une cible terroriste.

"Une centaine de djihadistes portant la nationalité autrichienne, se sont rendus en Irak et en Syrie pour rejoindre les rangs de l'État islamique", explique le spécialiste. "L'Autriche est menacée depuis déjà quelques années, à l'instar de tous les pays européens, donc ce n'est pas du tout une surprise, même si ce pays donne l'impression d'être totalement épargné", poursuit-il. 

Le président turc Erdogan, "joue un rôle extrêmement toxique dans cette histoire. Il a pris l'habitude de diaboliser plusieurs pays européens. Il l'avait fait avec l'Allemagne, il le fait actuellement avec la France et Emmanuel Macron, mais il l'avait fait aussi avec l'Autriche en accusant le gouvernement autrichien de nazi". 

Selon Mohamed Sifaoui, "ce type de diabolisations, qui viennent d'un chef d'État, c'est comme un feu vert à des troupes y compris qui ne sont pas liées directement à son régime", prévient-il. "Il faut être très vigilant par rapport à cette irresponsabilité du président turc qui est en train de distiller ce discours populiste islamiste", ajoute t-il. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/