1 min de lecture Turquie

Erdogan s'en prend à Marcon et "Charlie Hebdo", Attal lui répond fermement

Le Président turc n'a pas apprécié une caricature le représentant publiée mercredi 28 octobre dans le journal satirique "Charlie Hebdo".

>
Caricatures : Erdogan menace la France de sanctions diplomatiques Crédit Image : ADEM ALTAN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Pierre Julien Journaliste RTL

Décidément le président turc n'aime pas les caricatures. Recep Tayyip Erdogan n'a pas du tout, mais vraiment pas apprécié la nouvelle une de Charlie Hebdo : on l'y voit en slip, une bière à la main, soulevant la robe d'une femme voilée. Il menace ce soir de prendre des sanctions diplomatiques contre Paris.

Dans une première étape on pourrait envisager le rappel de l'ambassadeur en poste en France. Après tout, son homologue a regagné Paris après qu'Emmanuel Macron s'est vu recommander un examen mental par le dirigeant turc. Mais Recep Tayyip Erdogan, appuyé par son vice-ministre de la Culture veut aussi régler ses comptes avec les journalistes de la rédaction de Charlie Hebdo qu'il a déjà insultés de "bâtards", "vauriens" et "fils de chiennes". La justice d'Ankara sous la pression du président turc a ouvert une enquête contre l'hebdo satirique pour outrage au prophète et insulte au chef de l'État.

Tentative d'intimidation, de déstabilisation ? Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a lui insisté : "La France ne renoncera jamais à ses principes et à ses valeurs, notamment à la liberté d'expression et à la liberté de publication", a-t-il déclaré en sortie de conseil des ministres mercredi 28 octobre. "Deuxième chose que je veux rappeler de manière très claire, ce sont des propos haineux contre des journalistes et contre une rédaction qui ont entraîné des attentats, des drames, des tueries que nous avons connus ces dernières années dans notre pays." Mais Erdogan n'en démord pas, il continue d'appeler au boycott de tous les produits en provenance de France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Turquie Recep Tayyip Erdogan France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants