1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : pourquoi la libération de Bill Cosby indigne certains Américains
3 min de lecture

États-Unis : pourquoi la libération de Bill Cosby indigne certains Américains

Le célèbre acteur américain, Bill Cosby, a été libéré mercredi soir à cause d'un vice de procédure. Condamné pour agression sexuelle, il n'a passé que trois ans en prison.

L'acteur Bill Cosby lors de l'ouverture de son procès, le 9 avril 2018, à Norristown.
L'acteur Bill Cosby lors de l'ouverture de son procès, le 9 avril 2018, à Norristown.
Crédit : Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Bill Cosby : pourquoi sa libération fait polémique
03:35
Lionel Gendron - édité par Nicolas Barreiro

Bill Cosby, l’ancienne star de la télévision, a été libéré de prison pour un vice de procédure mercredi 30 juin. Il avait été condamné pour agression sexuelle. Cette décision est d'une importance capitale aux États-Unis et pour comprendre pourquoi, il faut rappeler qui est Bill Cosby.

Bill Cosby c’est le créateur et acteur principal de la série, le Cosby Show, diffusé aux États-Unis 1984 à 1992. Et en France sur M6 en contre-programmation à l’époque des journaux de 20 heures. Elle mettait en scène la vie d’une famille noire américaine, la famille Huxtable. Une famille aisée puisque lui est obstétricien et elle est avocate. 

Cette série était une façon de rappeler  que le rêve américain n’est pas réservé aux blancs. Il y a cette phrase célèbre d'Oprah Winfrey : "nous n’aurions sans doute pas eu Barack Obama à la Maison-Blanche s'il n’y avait pas eu le Cosby Show".

Le père Huxtable, joué par Bill Cosby était l’incarnation du bon père de famille : aimant,  juste, et protecteur. Avant cette série  il était déjà connu, avait reçu trois Emmy Awards dans les années 60, en plein mouvement des droits civiques. Il a en quelque sorte accompagné l’histoire récente des États-Unis.

La chute d'une icône

À lire aussi

Quand Bill Cosby a été condamné pour agression sexuelle, ça a été un choc pour les Américains. Les faits remontent à 2004. Andrea Constant, une joueuse de basket universitaire porte plainte contre lui. Elle l’accuse de l’avoir droguée puis agressée sexuellement. C’est après cette plainte que de nombreuses femmes ont commencé à témoigner. Pour des agressions sexuelles et même des viols dans les années 70 et 80.

En 2018 il est donc condamné à 10 ans de prison maximum. Il en aurait sans doute fait un peu moins avec les remises de peine. Mais au final, il sort après trois ans seulement. Et c’est la cour suprême de Pennsylvanie qui lui donne ce bon de sortie en raison de ce qu’on pourrait appeler un vice de procédure.

En gros le procureur avait passé un marché avec ses avocats. Pas de poursuites au pénal s’il témoignait dans une procédure civile : en gros pas de prison. Mais le procureur aurait utilisé ce témoignage pour la procédure pénale, c’est-à-dire pour condamner Bill Cosby à une peine de prison. Pour la cour suprême, il y a une tromperie.

Les féministes indignées

Cette décision révolte de nombreuses femmes et notamment celles à l'origine du mouvement #MeToo. La condamnation de Bill Cosby était vue comme la première de l’ère MeToo, un symbole de la lutte contre les violences sexuelles. 

Une avocate qui représente trois accusatrices rappelle : il ne sort pas de prison parce qu’il est innocent, mais parce qu’il y a eu un problème avec la justice. Rosana Arquette déclare qu’elle a le cœur brisé… Et qu’il reste du travail

Une conférence de presse devant son domicile est prévue ce jeudi. C’est lunaire avec ses avocats qui parlaient très fort et Bill Cosby qui n’ouvrait pas la bouche. Il faisait des signes de tête ou levait les yeux au ciel.
 
En repartant vers son domicile il a fait les bras et fait le signe de la victoire. Dans le même temps, Rose McGowan qui a initié le mouvement MeToo en dénonçant le producteur Harvey Wenstein, parlait elle "d’une sombre journée".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/