2 min de lecture Donald Trump

États-Unis : décoration, voisins, coronavirus... Le réveillon sous tension de Trump

Le réveillon de ce jeudi 31 décembre sera le dernier de Donald Trump en tant que président. Il passe actuellement ses vacances dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, où l'ambiance est électrique.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
États-Unis : décoration, voisins, coronavirus... Le réveillon sous tension de Trump Crédit Image : Capture d'écran Twitter | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Valentin Deleforterie

Les chaînes de télévision américaines nous montrent quotidiennement des images lointaines de Donald Trump sur son parcours de golf. Mais le président est énervé à cause des Républicains qui ne contestent pas avec lui l’élection. Ce qui l’agace par dessus tout, ce sont des histoires de travaux et de décoration dans sa résidence.

Donald Trump a engagé récemment des travaux en vue de sa vie post Maison-Blanche. Et quand il est arrivé, ce qu’il a vu ne lui a pas du tout plu. Ce n’est pas à son goût. CNN cite une personne de l’entourage présidentiel : il y aurait eu des cris. À noter que ces travaux ont été supervisés par Melania Trump. Il aurait demandé à ce que l’on enlève des pièces de marbre blanc et de bois sombre.

Ce n’est pas la première fois que Donald et Melania Trump s’écharpent sur des points de décoration. La rénovation de la résidence présidentielle de camp David, aurait aussi fait l’objet d’une dispute.

Un réveillon avec 500 invités

Malgré ces désaccords esthétiques, Donald Trump va bien faire le réveillon dans l'immense complexe de Mar-a-Lago, qui compte également bien d'autres résidents. C'est d'ailleurs la raison des fuites d'informations.

À lire aussi
000_8QC4TL États-Unis
Investiture de Joe Biden : Trump quittera Washington quelques heures avant la cérémonie

Le traditionnel réveillon en cravate noire y est toujours prévu. Il y aurait 500 invités. On ne sait pas en revanche quelles règles sanitaires ils sont censés respecter. En tout cas, le président aurait moins d’invités que les années précédentes.

Donald Trump s'exprime toujours autant sur Twitter. Cela va de "Fox News c’est presque la même chose que les fake News de CNN" (la chaîne ne l'ayant, à son goût, pas suffisamment suivi dans son entreprise de contestation) à un tweet donnant rendez-vous le 6 janvier à Washington. C’est à cette date que le congrès doit valider l’élection de Joe Biden. À priori, il s'agit d'une formalité. Mais depuis plusieurs jours, Donald Trump promet "une surprise".

La présence de Trump jugée "encombrante"

Il y a un autre souci pour Donald Trump à Mar-a-Lago : il ne serait plus forcément le bienvenu pour certains de ses voisins. Ces derniers estiment en effet que sa présence risque d’être "encombrante". Certains résidents auraient remis une lettre de mise en demeure à la ville de Palm Beach. Ils ne veulent pas du futur ex-président comme voisin. Ils s’appuient donc sur un point du règlement. 

Selon eux, Donald Trump a perdu son droit légal de vivre en permanence à Mar-a-Lago en raison d’un accord signé en 1993. Cet accord transforme la résidence en "club privé". Tout membre du club n'a pas le droit d'y passer plus de 21 jours par an et 7 jours consécutifs.

Ses voisins fortunés ont envie de tranquillité. Ils ont bien compris que Donald Trump n’allait pas rester inactif. Il se dit de plus en plus qu’il compte se présenter en 2024. Les résidents anticipent déjà l’agitation. Certains appelleront ça des problèmes de riche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Melania Trump États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants