1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Disparition de Peng Shuai : des photos de la tenniswoman partagées sur Twitter
2 min de lecture

Disparition de Peng Shuai : des photos de la tenniswoman partagées sur Twitter

Quatre clichés de la championne de tennis souriante ont été publiés ce vendredi 19 novembre via un compte Twitter libellé "média affilié à l'Etat chinois".

Photo de Peng Shuai qui circule sur les réseaux sociaux
Photo de Peng Shuai qui circule sur les réseaux sociaux
Crédit : Capture d'écran Twitter
Sarah Belien & AFP

L'authenticité des photos n'a pas encore été vérifiée. Ce vendredi 19 novembre, quatre clichés de la tenniswoman Peng Shuai, disparue depuis début novembre, ont soudainement fait leur apparition sur Twitter. Or, ce n'est pas la joueuse chinoise qui les a postés mais un autre compte, décrit comme un "média affilié à l'État chinois".

Sur les photos, la joueuse internationale chinoise apparaît souriante, jouant avec son chat. Peng Shuai semble être son domicile. En arrière-plan, se trouvent des peluches, un trophée, un drapeau chinois et des accréditations. Des clichés qui donnent tout de même de quoi s'interroger sur la longue absence de la joueuse depuis ses révélations de viol par un haut-responsable du Parti communiste.

Le compte Twitter qui a relayé ces photos, nommé @shen_shiwei, affirme que ces photos ont été postées en privé par la joueuse sur un réseau social pour souhaiter "bon week-end" à ses contacts. L'AFP affirme en revanche qu'elle n'a pas été en mesure de vérifier leur authenticité.

Twitter est pourtant un réseau social bloqué en Chine, seules les personnes disposant d'un logiciel de contournement type VPN peuvent y accéder. Ce n'est pas la première fois que des diplomates chinois et médias officiels créent des comptes pour défendre le point de vue de la Chine. Pour ce qui est de la disparition de Peng Shuai, l'affaire est censurée dans le pays.

Une pression internationale

À lire aussi

Début novembre, Peng Shuai, ex n°1 mondiale du double et star dans son pays, avait publié publiquement avoir eu des rapports sexuels forcé et une relation extra-conjugale avec un ancien vice-Premier ministre, Zhang Gaoli, de 40 ans son aîné. Le message ne sera resté qu'une vingtaine de minutes sur Weibo avant d'être supprimé et le compte de la joueuse censuré.

Depuis, plus aucun signe de Peng Shuai. Mais l'affaire, portée à l'internationale par les médias, suscite de nombreuses interrogations. Plusieurs pays, dont les États-Unis se sont dits "préoccupés" et l'ONU a demandé des preuves que la joueuse se porte bien. Le hashtag #WhereisPengShuai (#OùestPengShuai) continue de se répandre sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/