4 min de lecture Tourisme

Covid-19 : où est-il possible de partir pour les vacances de la Toussaint ?

ÉCLAIRAGE - À l’approche des vacances de la Toussaint du 17 octobre au 1er novembre prochains, on vous détaille les destinations encore accessibles aux voyageurs français. Tour d'horizon des différentes restrictions sanitaires.

L'aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino
L'aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino Crédit : Alberto PIZZOLI / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Difficile de choisir sa destination de vacances pour la Toussaint en plein rebond de l'épidémie de coronavirus. Selon l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), on recense 93 destinations totalement bouclées et 27 parmi elles qui ont fermé leurs frontières pendant au moins 30 semaines.

Les touristes européens ne sont pas par exemple pas autorisés à se rendre aux États-Unis. Seuls les ressortissants européens qui y résident de façon permanente peuvent voyager entre les deux pays, à condition de présenter un test PCR négatif au moins 72 heures avant l’embarquement. Les frontières sont fermées ou l'accès reste aussi très compliqué pour la plupart des pays d'Asie.


Concernant nos voisins européens, Il y a aussi des pays qui contraignent leurs visiteurs à une quarantaine. Depuis le 15 août, le Royaume-Uni impose par exemple une quatorzaine aux touristes en provenance de France, quelle que soit leur nationalité.

"Tous les voyageurs venant de France doivent déclarer un lieu d’auto-confinement au Royaume-Uni, dans lequel ils devront se tenir isolés pendant deux semaines. Cette mesure revêt un caractère obligatoire et est susceptible de faire l’objet de vérifications et d’amendes", précise le site de l’ambassade de France à Londres. Si vous souhaitiez vous offrir quelques jours à Londres pendant les vacances de la Toussaint, mieux vaut donc oublier.

Quarantaine pour les visiteurs de zones à risque françaises en Allemagne

À lire aussi
À Pornichet, les centres de thalassos ont la côte pendant les vacances de la Toussaint, même en mode Covid. Coronavirus France
Coronavirus : comment se porte le tourisme pour ces vacances de la Toussaint ?

En Allemagne, le dispostif est différent selon la provenance des touristes français. Les habitants des régions Île-de-France, PACA, Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Corse et Hauts-de-France, considérées comme des zones à risque, seront également soumis à "une quarantaine obligatoire jusqu’à l’obtention des résultats du test PCR qui devra être effectué dans les 72 heures suivant l’arrivée sur le territoire", selon le site France Diplomatie.

Pour échapper à cette quarantaine, il faut pouvoir présenter un test PCR négatif réalisé moins de 48 heures avant l’entrée sur le territoire et rédigé en allemand ou en anglais. La liste des régions classées rouge par l’Allemagne est remise à jour en temps réel sur un site.

Même chose en Belgique, où de nombreux départements français sont identifiés comme des zones à très haut risque de contamination au virus sur une liste mise à jour ici. Les voyageurs en provenance de ces zones rouges devront se soumettre à un test de dépistage à leur arrivée et se verront imposer une quarantaine.

Reconfinement partiel à Madrid

Depuis le 21 juin, aucune limitation à l'entrée sur le territoire espagnol ni mise en quarantaine n’est en vigueur. Cependant, tout passager souhaitant se rendre en Espagne par avion devra compléter un formulaire personnel et non transférable : une fois complété et signé, le voyageur recevra un QR code associé à son voyage qu’il devra conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire.

Par ailleurs, la situation sanitaire dans certaines régions complique les déplacements. La présidente de la région de Madrid a annoncé un reconfinement partiel dans la capitale espagnole à partir de ce lundi 21 septembre. 850.000 personnes devront rester dans leur quartier dès lundi, sauf pour aller travailler. Autre restriction, les rassemblements seront limités pour freiner la propagation du Covid-19. De manière générale, l'Espagne, l'Italie et le Portugal figurent parmi les pays les plus libres d'accès aux touristes français.

La Croatie aux citoyens européens

En effet, seule une prise de température, via un système de caméra thermique à l’arrivée aux aéroports du pays, dont ceux des îles de Madère et des Açores, sera nécessaire pour passer quelques jours au Portugal

En Italie, les voyageurs en provenance d’un pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen, du Royaume-Uni, de l’Irlande du Nord, d’Andorre, de Monaco, de Saint-Marin et du Vatican, peuvent circuler librement. Cependant, de nombreuses consignes sanitaires en fonction des régions peuvent s’appliquer, comme en Sardaigne ou en Sicile.

Depuis le 30 juin, peuvent également entrer librement en Croatie les citoyens des États membres de l’Union européenne ou de l’espace Schengen, quel que soit leur lieu de résidence, ainsi que les membres de leurs familles. Malgré des contraintes sanitaires, une escapade à la Toussaint à Dubrovnik est donc envisageable. 

Le Maroc ouvert aux Français depuis le 6 septembre

Les voyageurs français peuvent aussi de nouveau se rendre librement au Maroc depuis le 6 septembre à condition de présenter un test de dépistage négatif datant de moins de deux jours, ainsi qu’un test virologique, et de posséder une réservation confirmée dans un établissement hôtelier. L'évolution de la situation sanitaire a toutefois entraîné la mise en place de mesures de restriction sanitaires strictes dans de nombreuses grandes villes marocaines. 

L'Algérie reste quant à elle fermée aux Français, et une quarantaine s'applique aux voyageurs de l'Hexagone en Tunisie. Depuis le 15 août, la France est considérée par les autorités locales comme un pays à risque. En cas de doute, il faut scrupuleusement vérifier le site de France Diplomatie du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Toussaint Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants