1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : un vol Amsterdam-Delhi obligé de faire demi-tour

L'appareil transportait environ 100 Indiens, partis des États-Unis et du Canada et qui avaient transité par Amsterdam.

Des passagers en transit à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol.
Des passagers en transit à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol. Crédit : Olaf KRAAK / ANP / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

L'Inde est pour l'heure relativement épargnée par l'épidémie de coronavirus. Quatre morts et 258 cas de contamination au Covid-19 ont été recensés. Mais la crainte que la situation ne s'aggrave a poussé le gouvernement à prendre des décisions. Il a ainsi interdit l'entrée sur son territoire à tous les vols venant d'Europe à partir de dimanche 22 mars. Une restriction qui sera élargie aux vols commerciaux internationaux.


Mais dès samedi 21 mars, un vol KLM reliant Amsterdam à New Delhi a reçu l'ordre au bout de quatre heures de trajet "de retourner à son point de départ pour des raisons opérationnelles alors qu'il était encore dans les airs", a indiqué un responsable qui n'a pas souhaité être identifié.


"Delhi n'a pas donné l'autorisation d'atterrir aux avions, nous ne savons donc pas pourquoi cet avion KLM a quitté Amsterdam malgré une alerte claire du gouvernement indien", a-t-il poursuivi.

Instructions contradictoires

Mais selon le quotidien indien Hindu, l'avion en question a reçu des instructions contradictoires qui ont provoqué cette confusion. L'appareil transportait environ 100 Indiens, partis des États-Unis et du Canada et qui avaient transité par Amsterdam. 

À lire aussi
Des masques FFP2 dans une usine (illustration) épidémie
Coronavirus : Édouard Philippe confie de "vraies difficultés" à se procurer des masques

Le ministre indien des Affaires étrangères aurait alors donné l'autorisation au vol KLM d'atterrir, Amsterdam n'étant qu'une plateforme de transit pour certains des passagers. Sauf que le ministre indien de l'Aviation civile a visiblement donné un contre-ordre, imposant à l'avion de rebrousser chemin jusqu'aux Pays-Bas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Inde Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants