1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Pays-Bas : en pleine crise du coronavirus, démission d'un ministre "épuisé"
1 min de lecture

VIDÉO - Pays-Bas : en pleine crise du coronavirus, démission d'un ministre "épuisé"

Bruno Bruins, ministre de la Santé aux Pays-Bas, s'est écroulé de fatigue à La Haye. Sur Twitter, il a expliqué que "les semaines intensives" l'avaient épuisé.

Le ministre de la Santé des Pays-Bas Bruno Bruins.
Le ministre de la Santé des Pays-Bas Bruno Bruins.
Crédit : Phil NIJHUIS / ANP / AFP
Maeliss Innocenti

Les Pays-Bas sont aussi touchés par le coronavirus. Mais à l'instar de l'Angleterre, où Boris Johnson préfère suivre une stratégie dite "d'immunité collective", aucun confinement n'a pour l'heure été ordonné. Bruno Bruins, ministre de la Santé aux Pays-Bas, a défendu cette position, arguant que selon lui le confinement ferait renaître d'un coup le virus une fois les mesures levées.

Participant alors à un débat parlementaire à La Haye, Bruno Bruins a ensuite été victime d'un malaise. Il s'est écroulé de fatigue. Les personnes autour de lui l'ont aidé à se relever. Il a bu quelques gorgées d'eau et a quitté la salle.

Sur Twitter, il a expliqué que "les semaines intensives" l'avaient épuisé. "Je vais mieux. Je vais me reposer pour pouvoir retourner au travail dès demain et poursuivre la lutte contre le coronavirus du mieux possible."

Mais finalement, au lendemain de cet incident, Bruno Bruins a donné sa démission, acceptée par le roi. La lutte contre le coronavirus va se poursuivre sans lui.

À lire aussi

Comme Boris Johnson, Mark Rutte, premier ministre néerlandais, a indiqué favoriser le développement d'une immunité collective aux Pays-Bas, excluant une nouvelle fois un confinement total de la population.


Son gouvernement a malgré tout ordonné la fermeture des écoles, bars et restaurants afin de contrôler la progression du coronavirus.

Selon le dernier comptage des autorités, 2.460 cas de contamination au Covid-19 ont été détectés aux Pays-Bas, dont 76 décès.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/