1 min de lecture Russie

Pour Poutine, la Russie est "invincible" lorsqu'elle est unie

En pleine crise du coronavirus, le monde entier célèbre l'anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. L'occasion pour Vladimir Poutine de vanter une "Russie unie".

Vladimir Poutine, Président de la Russie
Vladimir Poutine, Président de la Russie Crédit : Alexey DRUZHININ / SPUTNIK / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

Unie, la Russie est "invincible", a proclamé Vladimir Poutine samedi lors des commémorations des 75 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale, très modestes du fait de l'épidémie de nouveau coronavirus. En Russie, le coronavirus a provoqué 1.625 décès et plus de 177.160 cas ont été recensés à ce jour.

"Nous savons et nous avons fermement la foi d'être invincibles lorsque nous sommes unis", a dit le président russe, dans un bref discours prononcé devant la flamme du soldat inconnu, à l'ombre du Kremlin, pour marquer la défaite de l'Allemagne nazie, un jour "sacré" pour les Russes.

Dans cette allocution sobre, le chef de l'Etat n'a fait aucune référence directe à l'épidémie qui l'a contraint à renoncer à la grande parade militaire qui devait avoir lieu ce samedi devant un parterre de dirigeants étrangers et illustrer la puissance géopolitique retrouvée de la Russie. Il a promis une nouvelle fois, sans évoquer le coronavirus, que le pays marquera à une date ultérieure "de manière appropriée" la victoire face aux nazis.

Avant ce bref discours, Vladimir Poutine avait posé un genou à terre face à la flamme du soldat inconnu, dans les jardins d'Alexandre, au pied des murs rouges du Kremlin, y déposant un bouquet de roses rouges.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Coronavirus Vladimir Poutine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants