1 min de lecture Russie

Coronavirus : les Chinois interdits d'entrer sur le territoire russe

Dès le 20 février, les ressortissants chinois se verront interdire l'entrée sur le territoire russe, qu'ils viennent pour le travail, le tourisme ou les études.

Des personnes masquées lors de l'épidémie du coronavirus (illustration)
Des personnes masquées lors de l'épidémie du coronavirus (illustration) Crédit : Mark RALSTON / AFP
Jérémy Billault et AFP

La Russie ferme ses frontières. Dans le cadre de la lutte contre la propagation de l'épidémie de coronavirus, elle annonce ce mardi 18 février la mise en place d'une mesure drastique dès le 20 février prochain : l’interdiction d'entrée sur son territoire aux ressortissants chinois.

"L'entrée des ressortissants chinois via les frontières russes est suspendue à partir du 20 février pour les voyages de travail, les voyages privés, les études et le tourisme", a déclaré Tatiana Golikova, la vice-Première ministre chargée de la Santé, citée par les agences de presse russes. 

Cette décision a été prise "en raison de l'aggravation de l'épidémie en Chine et du fait que des ressortissants chinois continuent d'arriver sur le territoire russe", a expliqué Tatiana Golikova, également à la tête du groupe de travail chargé de la lutte contre le coronavirus. 

De nombreux Chinois sont présents en Russie, qu'ils soient touristes, étudiants ou qu'ils y travaillent, et les aéroports russes sont massivement utilisés comme point de transit entre la Chine et l'Europe. Les autorités russes ont pris des mesures très strictes pour empêcher la propagation du Covid-19, qui a fait à ce jour près de 1.900 morts dans le monde. 

Aucun cas en Russie

À lire aussi
Vladimir Poutine au G-20 d'Osaka le 29 juin 2019 coronavirus
Coronavirus en Russie : Poutine décrète une semaine chômée, pas de confinement

Moscou a notamment ordonné la fermeture des quelque 4.250 km de frontières entre la Russie avec la Chine, la coupure des liaisons ferroviaires et la restriction du nombre des vols vers des villes chinoises.
 
La Russie n'a officiellement plus de malades du nouveau coronavirus sur son territoire après la sortie de l'hôpital la semaine dernière des deux seuls patients, des ressortissants chinois. Dans les deux cas, l'infection était légère, selon les médecins russes.

Lire la suite
Russie Chine Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants