1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : des centaines de passagers débarqués au Cambodge recherchés
1 min de lecture

Coronavirus : des centaines de passagers débarqués au Cambodge recherchés

Un croisiériste américain traquait lundi 17 février des centaines de voyageurs autorisés à débarquer la semaine dernière au Cambodge, après qu'une passagère s'est révélée être positive au coronavirus.

Le "Westerdam" à Sihanoukville au Cambodge, le 13 février 2020
Le "Westerdam" à Sihanoukville au Cambodge, le 13 février 2020
Crédit : TANG CHHIN Sothy / AFP
Coronavirus : des centaines de passagers débarqués au Cambodge recherchés
00:01:56
Coronavirus : des centaines de passagers débarqués au Cambodge recherchés
00:01:56
Pierre Julien - édité par Thomas Pierre

C'est une traque hors-norme organisée par Holland America. Cet armateur américain est à la recherche de centaines de croisiéristes qui ont débarqué la semaine dernière au Cambodge. Plusieurs pays d'Asie avaient refusé d'accueillir leur paquebot, le Westerdam, par crainte d'une propagation du Covid-19. 

Mais le Premier ministre Hun Sen, lui, avait autorisé les passagers à débarquer. Ironisant sur la maladie de la peur alors qu'aucun cas n'avait été détecté à bord. Problème : une semaine plus tard, l'une des touristes vient d'être testée positive au coronavirus.

La croisière en mer de Chine et dans le golfe du Siam a en effet mal tournée. À la suite des refus d’escale par crainte de contagion du coronavirus à Taiwan, au Japon ou aux philippines, les 1.455 passagers embarqués ont été bloqués pendant deux semaines avant de pouvoir enfin débarquer dans le port de Sihanoukville au Cambodge. 

Une Américaine testée positive

La grande majorité de ces touristes a aussitôt préféré prendre l’avion et quitter la région. Ils ont regagné leurs pays respectifs : Pays-Bas, Australie, États-Unis, en passant par la Thaïlande ou la Malaisie. 

C’est d’ailleurs à l’aéroport de Kuala Lumpur qu’une Américaine âgée de 83 ans a déclenché l’alarme d’un scanner thermique. Apres examen, elle a été déclarée positive au virus alors qu'elle avait, semble-t-il, passé la période d'incubation. Son mari lui souffrant d’une pneumonie a été pourtant épargné par le Covid-19. 

À écouter aussi

L’opérateur du bateau, la Holland America, tente désormais d'établir la liste la plus précise de ceux et celles qui ont quitté le Westerdam, ou qui sont encore à bord avec l'équipage. Il faudra alors les contacter et leur faire ou refaire passer tous les tests nécessaires .

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/