1 min de lecture Chine

Coronavirus : décès du directeur du plus gros hôpital de Wuhan

Le directeur du plus gros hôpital de Wuhan, le médecin Liu Zhiming, est décédé le 18 janvier, après avoir contracté le COVID-19 (coronavirus). Lundi 17 janvier, le bilan s'élevait à 1.800 morts en Chine.

Une membre de l'équipe médicale d'un hôpital de Wuhan prend la température d'une patiente.
Une membre de l'équipe médicale d'un hôpital de Wuhan prend la température d'une patiente. Crédit : STR / AFP
benoit
Benoît Collet Journaliste

Liu Zhiming, directeur de l'hôpital Wuhan Wuchang, principal établissement de santé de Wuhan, épicentre de l'épidémie de coronavirus en Chine, est décédé le mardi 18 février au matin, après avoir contracté le virus, a rapporté la télévision publique chinoise.

Le médecin, qui était parmi les plus expérimentés dans le secteur, est donc le deuxième praticien à décéder après avoir contracté le COVID-19, après Li Wenliang, dont la mort avait ému tout le pays car il avait joué un rôle de lanceur d'alerte au début de l'épidémie. 

Actuellement, des dizaines de milliers de professionnels de santé chinois s'acharnent à contenir la propagation du COVID-19, vêtus de combinaisons de protection intégrale, que ce soit dans les hôpitaux traditionnels ou dans ceux construits à la hâte par le régime chinois.

Le 17 février, les déclarations des représentants chinois étaient confuses quant à l'état de santé de Liu Zhiming. Le département de la propagande de la Commission de santé de la région du Hubei (dont Wuhan est la capitale) a d'abord indiqué le décès du médecin sur les réseaux sociaux, avant de revenir sur cette information. Finalement, la télévision officielle a confirmé la mort du médecin le lendemain.

À lire aussi
La gare de Wuhan, en Chine, pendant l'épidémie de coronavirus coronavirus
Coronavirus en Chine : aucun décès au cours des dernières 24 heures, une première

En Chine, la propagande du régime tourne à plein régime pour tenter de rassurer la population, louant les mérites d'équipes médicales prêtes à braver la mort pour sauver la population. Pourtant, sur les réseaux sociaux, de plus en plus de citoyens critiquent la façon dont les autorités locales de Wuhan ont géré la crise, en cachant des informations sur l'épidémie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants