3 min de lecture Italie

Coronavirus : confiné avec sa sœur décédée, un acteur italien appelle à l'aide

L'acteur de "Gomorra", Luca Franzese, a diffusé une vidéo après le décès de sa sœur dû au coronavirus. "Les institutions nous ont abandonné."

Revue de Presse - La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
Coronavirus : un acteur italien lance un appel à l'aide Crédit Image : Capture d'écran vidéo/FB Luca Franzese | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Chloé Richard-Le Bris

"Un appel à l'aide bouleversant, un cri du cœur tout droit venu d'Italie et qui prend aux tripes." Voilà ce qu'écrit ce matin La Libre Belgique. "Je suis en train de combattre une situation extrêmement douloureuse. Hier, ma sœur est morte." Cet homme, c'est Luca Franzese, un acteur italien que vous connaissez peut-être, il a joué dans la série Gomorra

Dimanche 8 mars au soir, à bout, il lance cet appel sur les réseaux sociaux. Sur l'image, derrière lui, on devine un lit. Lit sur lequel repose sa sœur de 47 ans, morte la veille. Depuis plusieurs jours elle présentait des symptômes grippaux. Épileptique, elle était considérée comme une patiente à haut risque. Mais le médecin de famille a refusé de se déplacer pour l'ausculter. Il attendait, disait-il, d'avoir le résultat du test pour savoir s'il s'agissait ou non du coronavirus. Problème : il n'y a plus de tests. C'est en tout cas ce qu'on a expliqué à Luca. Samedi dernier, l'état de sa sœur s'aggrave, Teresa perd connaissance, Luca tente de la réanimer en lui faisant du bouche-à-bouche, en vain. Elle mourra quelques heures plus tard.

Tout le monde s'en foutait

Luca Franzese, acteur napolitain
Partager la citation

Et le cauchemar ne s'arrête pas là parce que, faute de tests, aucune entreprise de pompes funèbres n'accepte de venir procéder à la levée du corps. Luca et six membres de sa famille sont donc contraints de rester enfermés chez eux, seuls. "On a appelé les secours en vain, aucun médecin n'est venu. Les institutions nous ont laissés seuls, tout le monde s'en foutait. L'Italie nous a abandonnés."

La vidéo a forcément bouleversé le pays tout entier. Elle a été vue plus de 120.000 fois en quelques heures dimanche. Depuis, une entreprise funéraire a eu ordre de venir chercher le corps de Teresa, mais Luca ne sait toujours pas quand elle pourra être enterrée. Il ne sait pas non plus si lui ou sa famille ont été contaminés.

À lire aussi
Des cyclistes passent la frontière franco-italienne, le 3 juin 2020 coronavirus
Les infos de 12h30 : Coronavirus : il est de nouveau possible de se rendre en Italie

"Plus de tests", leur a-t-on dit une nouvelle fois. Au-delà du drame qu'il vit, celui de la perte d'un être cher, l'acteur explique vouloir mettre en garde tous les Italiens. Cette vidéo aussi en dit sur la situation que vit le pays. Clairement, le système de santé là-bas n'arrive plus à faire face. Une photo, d'ailleurs, résume bien tout cela. Image de cette infirmière qui, masque sur le visage, est écroulée sur un clavier d'ordinateur dans un hôpital de Milan. Elle faisait hier la Une du journal italien La Republica et elle a été relayée massivement sur les réseaux sociaux.

Le personnel soignant à bout

Elena, c'est le nom de cette infirmière, raconte avoir passé une nuit très difficile. "Nous avons travaillé très dur pour aider le plus de gens possible. Des dizaines et des dizaines de patients à prendre en charge en quelques heures. À six heures du matin, j'étais effondrée et complètement épuisée. En temps normal, tout le monde m'aurait critiquée, mais là beaucoup de gens m'appellent pour me remercier." Elle est, explique Le Soir, devenue un emblème, le symbole du combat des personnels de santé italiens contre le coronavirus. 

Au même moment ou presque, la presse chinoise, elle, relayait une autre vidéo, un clip montrant le personnel de l'un des hôpitaux de Wuhan, retirant son masque, tout sourire. L'établissement, construit à la hâte en dix jours, a officiellement fermé ses portes hier. Plus de 12.000 patients y ont été soignés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Italie Épidémie Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants