1 min de lecture Coronavirus

Australie : des rayons de préservatifs pris d'assaut... pour vaincre le coronavirus

À la suite d'un article farfelue conseillant l'usage de préservatifs contre le coronavirus, plusieurs rayons australiens ont été pris d'assaut.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Australie : des rayons de préservatifs pris d'assaut... pour vaincre le coronavirus Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Marie Gingault

Si le coronavirus continue sa progression dans le monde, un autre virus, encore bien plus ancien et persistant fait lui aussi des ravages : la bêtise. Einstein disait : "Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine". Et bien nouvelle illustration ce vendredi 6 mars avec ce qu'il se passe en ce moment en Australie.

Des rayons de préservatifs ont été pris d'assaut dans tout le pays pour lutter contre le coronavirus, oui des préservatifs. C'est à lire sur le site du magazine Santé Plus. Pourquoi des préservatifs ? Pas pour faire des câlins non, mais pour se protéger les doigts, et oui.

Tout est parti, explique le magazine, d'un article complètement stupide, qui suggérait aux gens de se protéger les mains de cette façon, notamment pour appuyer sur le bouton de l'ascenseur. Une bonne blague sans doute, sauf que l'information a été relayée à maintes reprises sur internet, et nombreux sont ceux à s'être rué dans les pharmacies et supermarchés.

Après le papier toilette, les préservatifs

Bilan par endroit, des rayons entièrement vides. Un signe, selon la magazine de santé, que panique et désinformation gagnent du terrain, je ne sais pas d'ailleurs lequel alimente l'autre. Jeudi François Lenglet nous parlait ici même de ces stocks de papier toilette eux aussi pris d'assaut, toujours en Australie. 

À lire aussi
Une course hippique (Illustration) coronavirus
Crise sanitaire : les paris en ligne du PMU décollent

Et bien figurez vous qu'un journal, le NT news, a carrément publié, dans son édition du 5 mars, huit pages blanches destinées justement, à répondre à la pénurie de papier toilette, d'après le Guardian. Décidément on marche sur la tête. Concernant le papier toilette la démarche était ironique. En effet le NT news est un tabloïd satirique, connu pour ses farces et ses jeux de mots.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Australie Virus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants