2 min de lecture Transports

Coronavirus : British Airways suspend ses vols vers la Chine

La compagnie aérienne britannique a indiqué mercredi 29 janvier qu'elle préférait privilégier la santé de ses clients et de son personnel.

Des avions de la British Airways le 10 janvier 2017.
Des avions de la British Airways le 10 janvier 2017. Crédit : Frank Augstein/AP/SIPA
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Les conséquences de l'épidémie de coronavirus qui sévit en Chine et impacte plusieurs pays dans le monde ont provoqué une première décision radicale de la part du Royaume-Uni. En effet, la compagnie aérienne British Airways a décidé de suspendre tous ses vols à destination de la Chine

Une décision prise avec effet immédiat, "à la suite de la recommandation du ministère des Affaires étrangères", explique la compagnie dans une déclaration transmise à l'AFP. Le transporteur assure en temps normal des vols quotidiens depuis l'aéroport londonien de Heathrow vers Pékin et Shanghai.

British Airways, filiale du groupe IAG qui comprend également Iberia, présente ses excuses aux voyageurs mais indique que la sécurité de ses clients et de son personnel est prioritaire. Les passagers qui avaient prévu de voyager vers la Chine avec British Airways sont priés de se renseigner sur le signe internet de la compagnie.

Air France maintient ses dessertes

Du côté d'Air France, aucun changement dans la programmation des vols à destination de la Chine. Paris est la ville qui dessert le mieux l'Empire du milieu depuis l'Europe, avec 10 vols par semaine vers Pékin et 13 vers Shanghai avec Air France et au départ de Paris. 

À lire aussi
Une rame de métro de la RATP (illustration) réforme des retraites
Grève dans les transports : le "lundi noir" tant redouté aura-t-il lieu ?

Néanmoins, les vols d'Air France vers Wuhan, épicentre désigné de l'épidémie (3 vols par semaine) ont été suspendus le 24 janvier.

Ces derniers jours, la compagnie aérienne Cathay Pacific Airways, dont le principal hub est installé dans l'aéroport international de Hong Kong, avait annoncé qu'elle allait "progressivement réduire", au moins de moitié, ses vols vers la Chine continentale à partir du 30 janvier et jusqu'à fin mars. De même, la compagnie aérienne américaine United Airlines va réduire sa desserte de la Chine.

De son côté, la compagnie aérienne russe Ural Airlines, qui effectue des liaisons vers Munich, Paris et Rome, transportant de nombreux touristes chinois, a annoncé la suspension de tous ses vols à destination de l'Europe en raison de la propagation du nouveau coronavirus.

Vingt-six décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus ont été enregistrés en Chine, portant à 132 morts le bilan total de la maladie. Le nombre de personnes infectées s'établit mercredi à 5.974 dans tout le pays, selon les derniers chiffres des autorités sanitaires nationales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Santé Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants